BIEN-ÊTRE
10/01/2018 13:43 EST | Actualisé 10/01/2018 13:45 EST

Serena Williams avec sa fille sur la couverture de Vogue

Alexis Olympia Ohanian Jr. devient ainsi la plus jeune personne à faire la couverture du magazine.

Serena Williams et sa fille Alexis Olympia Ohanian Jr. sont en vedette sur la couverture du magazine Vogue de février. La photographie de la couverture, tout comme celles à l'intérieur, sont du célèbre photographe de mode Mario Testino.

Depuis qu'elle est devenue mère, Serena Williams nage dans le bonheur. Outre sa maternité, la joueuse de tennis s'est aussi mariée au père de sa fille, Alexis Ohanian Sr., en novembre dernier.

Cela dit, ce n'est pas parce qu'elle profite des premiers mois avec sa fille qu'elle n'a pas hâte de retourner sur le terrain de tennis. «Pour être honnête, il y a quelque chose de vraiment attirant à propos de l'idée de déménager à San Francisco et d'être une mère», révèle Serena à Vogue. C'est que son mari Alexis est le cofondateur de Reddit, et l'entreprise est basée dans la ville californienne. «Mais pas tout de suite. Je veux absolument remporter d'autres Grands Chelems Ce n'est pas un secret que j'ai en vue d'en avoir 25.»

Jusqu'à maintenant, la joueuse de tennis a 23 victoires dans les tournois du Grand Chelem à son actif. Elle tient à dépasser le record de la joueuse de tennis Margaret Court, qui a 24 victoires derrière la cravate.

«Et en fait, je pense que d'avoir un bébé pourrait aider. Quand je suis anxieuse, je perds des parties, mais beaucoup de cette anxiété est disparue lorsqu'Olympia est née. Le fait de savoir que j'ai un beau bébé à la maison me donne l'impression que je n'ai pas à jouer une autre partie. Je n'ai pas besoin de l'argent ou des titres ou du prestige. Je les veux, mais je n'en ai pas besoin. C'est un sentiment différent pour moi», explique-t-elle.

Serena étant un modèle de réussite féminine, elle tient à inculquer ses valeurs féministes à sa fille.

«Les femmes se font parfois apprendre de ne pas rêver aussi grand que les hommes. Je suis tellement heureuse d'avoir une fille. Je veux lui enseigner qu'il n'y a pas de limites», dit Serena au magazine Vogue.

Grâce à sa célèbre maman, Alexis Olympia Ohanian, Jr. est la plus jeune personne est la plus jeune personne à voir sa photographie être publiée sur la couverture du magazine Vogue.

Outre la maternité et sa carrière, Williams se confie aussi sur ses amitiés, sa relation de couple et son implication sur le conseil d'administration de Billie Jean King Leadership Initiative, entre autres. Pour lire l'entrevue au complet, une version est disponible sur le site web de Vogue ou dans le numéro de février du magazine.

En plus des magnifiques photos, Vogue a aussi publié une vidéo électrisante mettant en vedette Serena Williams dansant devant et à l'intérieur d'un avion privé. Il s'agit du #LemonDanceChallenge, dont le but et d'inventer une danse inspirée de celle de la danseuse Mette Towley dans le vidéoclip de Lemonde N.E.R.D et Rihanna.

A much-anticipated return to the women's tour. Marriage. Motherhood. Has any of it slowed our February cover star @SerenaWilliams down? Apparently not. At all. Watch her crush the #LemonDanceChallenge in the link in our bio. Director @bardiazeinali Fashion Editor @anjuhlow2 DP @santiago_g3 Second Camera Carlos Martinez Santana First AC @chevyanderson Hair @vernonfrancois Makeup @sirjohnofficial Choreographer Garry Lewis Movement Coach @mettenarrative Gaffer Nicolas Donadio Key Grip Paul Womack Sound @roasteve Production @geprojects Editor @instagrahamsam, @modern.post Animations @gloriafx Featuring Wendy Rodriguez, Nickolas Chilcote Music "Lemon" by @nerd and @badgalriri Filmed at Palm Beach International Airport With thanks to @wheelsup8760

Une publication partagée par Vogue (@voguemagazine) le

Définitivement, rien n'arrête Serena Williams!