DIVERTISSEMENT
09/01/2018 12:29 EST | Actualisé 09/01/2018 12:54 EST

Le grand revirement de «District 31» ne fut pas celui qu’on attendait

Avez-vous été surpris par les dénouements du premier épisode de 2018?

Facebook/District 31

Après un temps des Fêtes qui a sûrement paru interminable pour les fans de la populaire quotidienne de Luc Dionne, District 31 reprenait du service, lundi soir, sur les ondes de Radio-Canada.

Les spectateurs étaient évidemment impatients d'avoir des réponses aux nombreuses questions laissées en suspens depuis le 21 décembre dernier.

Mais le revirement le plus important ne fut pas celui qu'on attendait...

ATTENTION SPOILERS

Facebook/District 31

La deuxième balle tirée par Pierre Meloche lors de sa tentative de meurtre sur Laurent Cloutier a finalement terminé sa course dans le corps de Michel David, tué sur le coup. Il faut dire qu'il aurait été assez surprenant à ce point-ci de l'intrigue de voir Patrick Bissonnette ou Jeff Morin être tué ou blessé dans des circonstances aussi chaotiques.

De leur côté, les fameux «coupeurs de doigts» ont finalement fait irruption chez Jean Brière pour que le journaliste rende leur histoire publique, confirmant l'hypothèse de vengeance à la suite d'histoires d'agressions sexuelles émises par Isabelle Roy avant les Fêtes.

La plus grande surprise de ce premier épisode de 2018 fut néanmoins la place de plus en plus imposante occupée par le personnage interprété par Luc Picard, qui nous avait habitués à un comportement beaucoup plus calme, posé et stratégique durant la première moitié de la saison. Lundi, Morin enchaînait les ordres à ses supérieurs et n'hésitait pas à insulter quiconque le ralentissant dans sa quête de justice.

«Coudonc, t'es-tu épais pour vrai, ou si tu fais une bonne imitation?», lançait notamment le lieutenant à un enquêteur indépendant chargé d'investiguer sur les circonstances entourant la mort de Michel David.​​​​​​

Reste à voir ce que Luc Dionne réserve à son nouveau personnage phare, dont les jours au 31 semblent pourtant déjà comptés. Les spectateurs ont-ils intérêt à ne pas trop s'attacher? Ou l'auteur nous réserve-t-il encore quelques surprises de taille? Seul l'avenir nous le dira...

À voir également :