NOUVELLES
09/01/2018 17:00 EST | Actualisé 09/01/2018 17:00 EST

Deux chefs d'accusation contre Tony Accurso ont été retirés

Tony Accurso devra aussi subir un autre procès concernant un système de ristournes sur des contrats de construction à Laval.

THE CANADIAN PRESS

Le ministère public a retiré des accusations contre Tony Accurso, qui va subir la semaine prochaine son procès en lien avec un stratagème de partage de contrats municipaux à la Ville de Mascouche.

Les chefs de fraude et de complot ont été retirés par un document judiciaire déposé à la cour le 15 décembre dernier, a confirmé le porte-parole du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), Jean Pascal Boucher.

Il reste donc les chefs de tentative d'influencer un fonctionnaire municipal et celui d'abus de confiance.

Le procès devant jury de l'homme d'affaires et entrepreneur devrait débuter lundi au palais de justice de Joliette.

Il sera présidé par le juge James Brunton de la Cour supérieure.

Tony Accurso devra aussi subir un autre procès concernant un système de ristournes sur des contrats de construction à Laval.