NOUVELLES
09/01/2018 11:10 EST | Actualisé 09/01/2018 11:16 EST

Autre panne pour le système informatique de communication d'Urgences-Santé

Cette situation ajoute un délai à la répartition, mais celui-ci ne serait pas significatif.

Getty Images

Pour la deuxième fois en quelques jours, le système informatique de communication d'Urgences-Santé est tombé en panne durant environ deux heures mardi matin, affectant la répartition des ambulances à Montréal et Laval.

La panne empêchait les répartiteurs de communiquer aux ambulanciers par ordinateur les appels des usagers.

Mais donner les appels vocalement plutôt que par courriel directement dans les ambulances a un impact sur le temps, c'est certain, mais vraiment minime.Valérie Tremblay, directrice aux opérations d'Urgences-Santé

Les renseignements transmis au 911 ont donc dû être notés manuellement par les répartiteurs et ensuite relayés vocalement aux ambulanciers.

«Nos appels sont affectés en mode vocal via les radios que les paramédics ont tous en leur possession, au même titre que ça se fait un peu partout en région», a expliqué la directrice aux opérations d'Urgences-Santé, Valérie Tremblay, directrice aux opérations d'Urgences-Santé.

Le système de positionnement par satellite (GPS) des véhicules a aussi été affecté par la panne.

Mme Tremblay a reconnu que cette situation ajoutait un délai à la répartition, mais a précisé que celui-ci n'était pas significatif.

«On a tout mis en oeuvre pour minimiser les impacts, a-t-elle expliqué, mais donner les appels vocalement plutôt que par courriel directement dans les ambulances a un impact sur le temps, c'est certain, mais vraiment minime.»

Samedi dernier, des ennuis du même genre ont perturbé les activités des répartiteurs et des paramédics à Montréal et les GPS à bord des véhicules ambulanciers n'ont pas fonctionné durant près d'une vingtaine d'heures.