NOUVELLES
08/01/2018 15:04 EST | Actualisé 08/01/2018 15:34 EST

Fixation des prix du pain: Loblaw impose des restrictions à ses cartes de 25 $

Loblaw précise par ailleurs que les cartes ne pourront être utilisées pour acheter de l’alcool ou des produits du tabac.

THE CANADIAN PRESS/Ryan Remiorz

Loblaw précise lundi que les clients qui accepteront la carte de 25 $ offerte par l'entreprise pour sa participation dans un stratagème de fixation du prix du pain verront cette somme déduite de tout règlement judiciaire futur.

L'entreprise a annoncé cette mesure et plusieurs autres restrictions lundi, au moment où elle rendait disponibles ses cartes.

Loblaw précise que le fait de s'inscrire au programme et de recevoir une carte Loblaw de 25 $ «n'aura aucune incidence sur le droit des clients de prendre part à une action collective». Toutefois, cette somme de 25 $ sera déduite de tout règlement éventuel pour dommages exemplaires.

Plusieurs demandes d'actions collectives ont été déposées contre l'entreprise depuis que Loblaw et sa société mère, George Weston, ont admis avoir participé pendant 14 ans à un «arrangement dans toute l'industrie» du commerce de détail pour «coordonner» le prix de certains produits de boulangerie.

Loblaw a aussi précisé lundi qu'elle se réservait le droit de limiter le nombre total de cartes qui seront distribuées en vertu du programme. L'entreprise a estimé jusqu'ici que de trois à six millions de consommateurs se prévaudraient de cette offre, ce qui coûterait à Loblaw entre 75 et 150 millions $.

Loblaw précise par ailleurs que les cartes ne pourront être utilisées pour acheter de l'alcool ou des produits du tabac. Les cartes pourront aussi être utilisées dans les supermarchés Provigo et Maxi au Québec, ou Atlantic Superstore dans les Maritimes.

VOIR AUSSI: