NOUVELLES
08/01/2018 12:15 EST | Actualisé 09/01/2018 10:10 EST

Crise des opioïdes: la nécrologie de cette Montréalaise est un appel tragique à l'action contre la dépendance aux drogues

Catherine Soful est décédée en décembre à l'âge de 34 ans.

Les proches d'une Montréalaise ont fait une place dans sa nécrologie pour encourager les personnes souffrant de dépendances à demander de l'aide.

Catherine Soful est décédée le 20 décembre 2017, à l'âge de 34 ans. Décrite comme barmaid et serveuse avec un esprit passionné et un amour de la couleur jaune, Soful souffrait aussi de dépendance et de dépression.

La nécrologie, publiée en ligne par Kearney Funeral Services, soutient que l'usage de drogues récréatives de Soful est rapidement devenu une dépendance, menant à une surdose fatale accidentelle de cocaïne mêlée de fentanyl.

«Catherine était une bonne personne et ne méritait pas ça. Sa dépendance a défini sa mort, mais elle ne définira pas sa mémoire», est-il écrit. «Sa famille espère que d'autres personnes comme Catherine puissent apprendre de ceci.»

Ben Fraser Productions

La nécrologie se poursuit en demandant à d'autres personnes souffrant de dépendance de demander de l'aide auprès de leurs proches et de groupes de soutien locaux, et de prendre des mesures sécuritaires s'ils ne sont pas capables d'arrêter d'utiliser des drogues.

«Votre famille et vos amis vous aiment, et ils ne veulent que le meilleur pour vous et ne veulent pas vous perdre.»

Le Canada vit présentement une crise des opioïdes qui arrache des vies tous les jours. En 2016, 2816 personnes sont mortes de surdoses d'opioïdes.

«Le nombre croissant de surdoses et de décès causés par les opioïdes, y compris le fentanyl, est une urgence en santé publique», selon le site web du gouvernement fédéral.

Toute personne consommant des drogues est à risque de surdose, selon le gouvernement. Ceci inclut les toxicomanes et les utilisateurs récréatifs, et tout aussi bien les utilisateurs qui en sont à leur première fois et les personnes qui ne suivent pas les indications sur leurs prescriptions.

Toronto Star via Getty Images
Naxolone kits can temporarily reverse overdoses until medical help arrives.

Le gouvernement fédéral travaille à améliorer comment sont comptabilisées les surdoses. Il a également approuvé 29 nouveaux sites d'injections supervisés et augmenté l'accès à la naloxone, qui agit comme un antidote temporaire à une surdose jusqu'à l'arrivée d'une aide médicale.

Des individus peuvent aider leurs proches toxicomanes en se procurant leur propre kit d'urgence de naloxone et le garder avec soi en tout temps.

Soful laisse dans le deuil ses parents et sa soeur. Ses funérailles ont lieu lundi.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.

À voir aussi: