DIVERTISSEMENT
06/01/2018 10:11 EST | Actualisé 06/01/2018 10:11 EST

L'animateur Seth Meyers se prépare à être festif et sérieux aux Golden Globes

L'animateur a accepté le contrat après l'éclatement du scandale Weinstein, cet automne.

Seth Meyers a l'habitude d'aborder les mauvaises nouvelles avec une touche d'humour dans son talk-show de fin de soirée, mais à titre d'animateur des Golden Globes, dimanche, il aura la tâche peu enviable de lancer la saison des prix à Hollywood, au moment où une vague d'allégations d'inconduites sexuelles secoue l'industrie.

L'animateur a accepté le contrat après l'éclatement du scandale, cet automne. Il savait donc dans quoi il s'embarquait.

«Et mon premier instinct a été de me dire: "Oh, ce ne sera sans doute pas l'année la plus plaisante pour le faire"», a-t-il confié.

L'équipe de «Late Night with Seth Meyers», qui collabore aux textes de la cérémonie, excelle toutefois quand vient le temps de décrire l'actualité de manière à la fois comique et rigoureuse, a-t-il souligné.

L'humoriste de 45 ans a discuté avec l'Associated Press de la façon dont il cherche l'équilibre entre le festif et le sérieux pour la cérémonie, qui sera diffusée en direct à NBC.

AP: Comment faites-vous pour aborder des sujets sérieux tout en demeurant drôle et léger?

Seth Meyers: Je crois que c'est ce sur quoi nous continuerons de nous concentrer au fur et à mesure que la cérémonie approchera. Nous ne voulons pas que cette soirée devienne une séance où nous ne faisons que critiquer tout ce qui s'est passé, parce qu'il est très important pour nous de souligner que de grands films ont pris l'affiche cette année, de bonnes émissions de télévision ont pris l'antenne. Plusieurs personnes ont travaillé très fort. Plusieurs personnes, nous le réalisons, ont travaillé très fort dans des environnements qui n'étaient pas idéaux pour travailler fort. L'objectif est donc d'offrir aux gens une soirée merveilleuse et une fête agréable dans une année où tout le monde le mérite.

AP: Est-ce qu'écrire des blagues est une façon de décompresser face à l'actualité?

Seth Meyers: J'ai trouvé que les nouvelles étaient plus difficiles à prendre pendant nos pauses que les semaines où nous tournions des émissions. Il y a quelque chose de cathartique dans le traitement de l'actualité dans notre système, ici, où l'on écrit des blagues et on en parle avec des gens qui nous font rire. C'est une façon plus saine de les affronter. Je crois que c'est en partie ce que nous essaierons de faire aux Golden Globes: idéalement, nous ne parlerions pas de ces trucs, mais nous espérons pouvoir en parler d'une façon qui nous permettra de nous sentir mieux plutôt que de nous rappeler à quel point ce fut, et ça continue d'être, terrible.

AP: Est-il utile de regarder les cérémonies des années passées?

Seth Meyers: J'avais écrit quelques blagues lorsqu'Amy (Poehler) et Tina (Fey) ont animé, donc j'ai été en coulisses ces trois années. J'irai certainement revisiter leurs monologues, parce que j'avais l'impression qu'elles étaient au sommet de leur forme. Et je crois qu'on peut dire la même chose sur ce que Ricky (Gervais) a apporté au gala, parce que je ne crois pas que le gala était perçu de cette façon avant qu'il ne le pilote. Je crois que regarder à nouveau ces trois animateurs sera toute l'éducation dont nous aurons besoin.

AP: Avez-vous des rituels pour vous calmer avant d'animer un gros gala comme celui-là?

Seth Meyers: Il y a de l'alcool sur les lieux, ce qui est très bien. Généralement, je dois en faire entrer en cachette... Vous savez, j'ai présenté quelques prix aux Golden Globes et l'une des choses que j'aime dans cette cérémonie, comparativement, disons, aux Emmy, c'est que la distance est tellement plus courte entre les côtés et le micro. C'est très important, parce que c'est pendant cette longue marche que les gens vous regardent et si vous en avez long à faire avant d'atteindre le micro, c'est à ce moment que le doute peut commencer à s'immiscer dans votre esprit.

AP: À quoi avez-vous le plus hâte relativement aux Golden Globes?

Seth Meyers: Nous sortirons sans doute après la cérémonie, donc j'ai plutôt hâte à ce moment.

AP: Vous avez hâte d'avoir terminé?

Seth Meyers: Oui. Je crois qu'avoir terminé sera super. Non, j'aime raconter des blagues et, ultimement, lorsqu'une personne comme moi finit par faire quelque chose comme ça, tout ce que je peux apporter, ce sont des blagues. J'ai si peu d'autres talents. Il n'y aura pas de grand numéro, il n'y aura pas de chant ou de danse. Je dirai donc que je suis content de savoir que ce sera aussi bon que le seront les blagues.