NOUVELLES
04/01/2018 17:58 EST | Actualisé 04/01/2018 18:07 EST

Le «skijoring», du ski de randonnée... tiré par un poney

On adhère ou pas ?

THE CANADIAN PRESS/HO

Un couple de l'Alberta espère mettre en vogue une pratique inusitée du ski de randonnée — avec un poney qui s'échine devant.

Au «skijoring», du nom d'un mot norvégien, le skieur est tiré par un cheval, un chien ou même un véhicule à moteur.

Patty Kramps, qui offre déjà des randonnées à cheval, au nord d'Edmonton, tente d'attirer de nouveaux adeptes du «skijoring» en misant sur ces poneys.

Une vidéo où l'on voit son mari, Kelly Miller, tiré en ski par «Supertonk» le poney a été vue plus de deux millions de fois en ligne.

«J'ai l'espace qu'il faut: trois acres de boisés (...) et un sentier éclairé de 10 000 lumières DEL», lance fièrement Mme Kramps, qui espère faire croître son entreprise d'équitation grâce au «skijoring».

Mme Kramps fabrique aussi des attelages conçus expressément pour le «skijoring», qu'elle vend un peu partout dans le monde.

​​​​​​​​​​​​​​VOIR AUSSI: