NOUVELLES
04/01/2018 16:44 EST | Actualisé 04/01/2018 16:45 EST

Ivanka Trump s'imagine comme la première femme présidente

L'élection de 2032 pourrait être plutôt intéressante.

POOL New / Reuters

Ivanka Trump aurait eu de grandes aspirations pour elle-même quand son père est devenu président.

Selon un extrait du nouveau livre de Michael Wolff, Fire and Fury, la fille aînée du président et son mari, Jared Kushner, ont trouvé un emploi dans l'aile ouest du président Donald Trump pour des raisons principalement opportunistes.

L'extrait, cité dans le New York Magazine, se lit comme suit:

« Le couple First Children devait naviguer dans la nature volatile de Trump comme tout le monde à la Maison-Blanche. Et ils étaient prêts à le faire pour la même raison que tout le monde - dans l'espoir que la victoire inattendue de Trump les catapulte dans un grand moment jusqu'alors inimaginable. En gardant un équilibre entre le risque et la récompense, Jared et Ivanka ont décidé d'accepter des rôles dans l'aile ouest sur les conseils de presque tous ceux qu'ils connaissaient. C'était une décision conjointe du couple et, dans un certain sens, un travail conjoint. »

Entre eux, les deux avaient conclu un accord sérieux: si l'occasion se présentait à l'avenir, elle serait la candidate à la présidence. La première femme présidente ne serait pas Hillary Clinton; ce serait Ivanka Trump.

En 2015, quand son père se présentait à la présidence, Trump a dit à Town & Country qu'elle n'excluait pas une course à la fonction publique elle-même.

« Ce n'est pas quelque chose que j'ai toujours voulu faire, mais j'ai 34 ans, alors qui sait? », a-t-elle dit. « À ce stade, je ne l'envisagerais jamais, mais cela ne veut pas dire que quand j'aurai 50 ans, je n'aurai pas changé d'idée. »

L'élection de 2032 pourrait être plutôt intéressante.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.

À voir aussi: