BIEN-ÊTRE
02/01/2018 10:33 EST | Actualisé 02/01/2018 16:59 EST

Carrie Underwood «n'a pas la même apparence» après 50 points de suture sur le visage

«Je ne sais pas comment ça va se terminer», a écrit la chanteuse à ses fans.

Harrison McClary / Reuters

La star de la musique country Carrie Underwood a révélé lundi qu'elle s'était plus que cassé le poignet lors de son accident de novembre dernier. Elle affirme que son visage a eu besoin de 40 à 50 points de suture pour des blessures, affectant son apparence.

"Maintenant, nous voici sept semaines plus tard et même si j'ai les meilleures personnes qui m'aident, je suis toujours en train de guérir et je n'ai pas la même apparence, a-t-elle dit dans une lettre adressée à son fan-club. Honnêtement, je ne sais pas comment ça va se terminer..."

La gagnante de sept Grammy a ajouté qu'elle retournerait quand même en studio dès la semaine prochaine.

"Et quand je serai prête à me présenter devant la caméra, je veux que vous compreniez tous pourquoi j'ai l'air un peu différente, a-t-elle écrit. J'espère que, d'ici là, les différences seront minimes, mais encore une fois, je ne sais juste pas comment cela va se terminer."

La femme de 34 ans, une ancienne gagnante d'American Idol qui compte parmi ses succès "Before he cheats" a partagé une photo la semaine dernière sur Instagram la montrant avec un foulard recouvrant quasi tout son visage.

Quelques jours après avoir coanimé les Country Music Awards en novembre, Carrie Underwood est tombée à l'extérieur de sa maison du Tennessee. Elle avait dit s'être cassé le poignet et avait annulé sa participation à un concert bénéfice pour les victimes de la fusillade de Las Vegas.

Mais elle n'a apparemment pas révélé l'ampleur de ses blessures avant lundi.

Une personne qui a reçu la lettre du fan-club l'a affiché sur Twitter.

Les représentants de la chanteuse contactés par nos collègues du HuffPost États-Unis n'ont pas encore commenté la nouvelle.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été adapté de l'anglais.

VOIR AUSSI :

Tapis rouge du 54e gala des Grammy's