NOUVELLES

L'ancien président de la Catalogne demande à l'Espagne de rétablir son gouvernement

Mariano Rajoy entend convoquer le nouveau Parlement catalan le 17 janvier.

30/12/2017 17:38 EST | Actualisé 30/12/2017 17:40 EST
Eric Vidal / Reuters

L'ancien président de la Catalogne exhorte les autorités espagnoles à ouvrir des négociations pour rétablir ce qu'il considère comme étant son "gouvernement légitime".

Toujours réfugié en Belgique, Carles Puigdemont a déclaré samedi sur les réseaux sociaux depuis Bruxelles que l'Espagne devrait "reconnaître les résultats électoraux du 21 décembre et commencer à négocier politiquement avec le gouvernement légitime de la Catalogne".

Le premier ministre espagnol Mariano Rajoy a destitué M. Puigdemont et son cabinet après que le Parlement régional de la Catalogue eut voté en faveur d'une déclaration d'indépendance en octobre.

Mais les partis indépendantistes, dont celui dirigé par M. Puigdemont, ont remporté le plus de sièges lors des élections de la semaine dernière.

Carles Puigdemont a fui vers la Belgique pour éviter une enquête judiciaire sur sa possible rébellion et celle de son gouvernement. Il n'a pas précisé samedi s'il prévoyait retourner en Espagne, où un mandat d'arrêt l'attend.

Mariano Rajoy entend convoquer le nouveau Parlement catalan le 17 janvier.

Les règles internes du Parlement catalan édictent qu'un candidat doit être présent pour former un gouvernement.

À voir aussi: