BIEN-ÊTRE
27/12/2017 11:28 EST | Actualisé 27/12/2017 11:28 EST

République dominicaine 101: où aller selon nos intérêts?

Vous rêvez de soleil, mais ne savez pas trop pour quelle destination opter?

Paradisus

Vous rêvez de soleil, mais ne savez pas trop pour quelle destination opter? Les différentes régions touristiques de la République dominicaine proposent des expériences fort variées. De plus, pendant l'hiver, vous avez l'embarras du choix pour vous y rendre sans escale, autant avec Air Transat, Westjet, Sunwing ou Air Canada. Alors, on va où?

Pour se reposer ou jouer au golf : Punta Cana

Punta Cana n'a plus besoin de présentations. Les 160 kilomètres de plage de la côte orientale attirent des vacanciers des quatre coins de la planète. Les complexes hôteliers sont nombreux et variés. On y trouve 37 652 chambres! C'est l'endroit où décrocher en famille, en solo, en couple ou entre amis.

Punta Cana s'étant développée à cause de ses plages de sable blanc, ce n'est pas l'endroit où remonter le fil de l'histoire. Il est tout de même possible de prendre part à quelques excursions, notamment en 4X4. La pêche en haute mer et la visite de sites touristiques comme le Seaquarium, où l'on peut découvrir les fonds marins, font partie des plus populaires.

Quant aux golfeurs, ils trouveront des parcours conçus par des créateurs de renommées internationales et des installations haut de gamme.

Pour les amoureux d'histoire, de culture et de shopping : Santo Domingo

Ville animée s'il en est une, Saint-Domingue ravira les vacanciers à la recherche des traces du passé. Fondée en 1498 par Christophe Colomb et son frère Bartholomé, la première ville du Nouveau Monde nous entraîne sur les pas des conquistadors. On y trouve des établissements en tous genres, autant pour les vacanciers que les congressistes.

Entre les hôtels modernes et les pavés témoignant du passé, vous trouverez des théâtres et des galeries d'art. Les amateurs de shopping y trouveront également leur compte.

Vous avez aussi envie de plage? À environ une heure de la capitale, le centre de villégiature Boca Chica vous attend. L'endroit parfait pour déguster des fruits de mer après une journée de baignade!

Pour décrocher en ville : La Romana

Sur la côte sud-est de la République dominicaine, la Romana compte de superbes plages, mais aussi des champs de cannes à sucre. La ville a d'ailleurs été fondée au 19e siècle pour le commerce de cet ingrédient fort prisé. Elle est ensuite devenue un port commercial pour expédier le sucre, mais aussi le bois.

L'un des complexes hôteliers les plus luxueux des Caraïbes, qui compte quatre magnifiques terrains de golf a été construit à La Romana, Casa de Campo. La voile, le golf, la plongée et la pêche peuvent aussi être pratiqués.

Une option intéressante pour ceux qui n'arrivent pas à choisir entre la ville et la plage!

Pour faire la fête et pratiquer le surf: Puerto Plata

On trouve autant des chaînes d'hôtels que des gîtes, des auberges et des condos à louer dans la province de Puerto Plata. Au-delà des 80 kilomètres de plage, ce sont les nombreux sports qu'on peut pratiquer dans les environs qui séduisent nombre de vacanciers. Les plongeurs opteront sans doute pour un séjour du côté de Sosua, alors que les surfeurs et les kitesurfeurs privilégieront Cabarete.

Les attractions sont légion. Entre les expériences du parc Ocean World, l'escalade d'une chute au 27 Saltos de Damajagua, la visite d'un fort ou des différents musées, impossible de s'ennuyer!

Des événements pimentent aussi la vie sur place, comme le Festival de merengue, qui se déroule en juillet. Le shopping et la vie nocturne font également partie des atouts de la destination.

Pour le calme et la nature: Samana

Si vous privilégiez l'écotourisme, la péninsule de Samana, à environ 2h30 de Santo Domingo, risque de vous plaire. Véritable paradis écologique, la région est sans doute la moins développée des zones touristiques du pays. On y trouve de petits hôtels boutiques et des gîtes, mais peu de complexes hôteliers proposant la formule «tout compris».

Entre les chutes aux eaux cristallines et les plages isolées de sable doré, un réel dépaysement attend les voyageurs. L'île Cayo Levantado, la réserve naturelle de mangrove du parc national Los Haitises et le sanctuaire pour mammifères marins permettent d'entrevoir un autre visage du pays.

Deux localités, Las Galeras et Las Terranas, comptent de chouettes bars et restaurants, en plus d'hébergements accessibles à différentes bourses et types de voyageurs.

De janvier à mars, il est parfois possible d'apercevoir des baleines à bosses.