POLITIQUE
27/12/2017 17:02 EST | Actualisé 27/12/2017 17:02 EST

Les projets qui refaçonneront le Grand Montréal en 2018

De quoi auront l'air les couronnes Nord et Sud dans la prochaine année?

Drazen Lovric via Getty Images

De quoi aura l'air le Grand Montréal en 2018? Après une année marquée par le 375e anniversaire de Montréal, la banlieue se prépare à investir massivement dans des projets qui refaçonneront des secteurs névralgiques des couronnes Nord et Sud.

Redéveloppement autour du Dix30

Brossard verra d'importants changements au cours de l'année 2018, la plupart liés de près ou de loin à l'arrivée du Réseau électrique métropolitain (REM) et de la construction d'un quartier axé sur le transport (TOD) près du Dix30.

L'arrivée du Dix30 a déjà attiré d'importants développements résidentiels du côté ouest de l'autoroute 10. Le constructeur du complexe commercial, Devimco, veut maintenant créer un quartier TOD baptisé «Solar Uniquartier» de l'autre côté de l'autoroute pour profiter de la gare du REM qui y sera installée. Le projet, qui comprend des résidences, des places publiques, des commerces de proximité et des hôtels, totalisera plus de 1 G$.

La Ville de Brossard doit s'y adapter. Elle a déjà prévu dépenser presque 48 M$ pour construire un viaduc au-dessus de l'autoroute, afin de relier le nouveau quartier TOD au Dix30. Une nouvelle bretelle d'autoroute vers la 10 Ouest est aussi prévue. Elle coûtera près de 10 M$.

La Ville a aussi prévu l'augmentation de l'achalandage automobile en élargissant la portion est du boulevard du Quartier, qui deviendra une voie privilégiée pour se rendre au Dix30 et à la gare du REM. La facture est évaluée à 11,2 M$. Idem pour le dernier tronçon à une voie du boulevard Grande-Allée, un projet évalué à 29,3 M$ répartis entre Brossard et Longueuil.

Et on n'a pas encore parlé des investissements publics à l'intérieur même de Solar Uniquartier. Brossard injectera 22 M$ dans le projet pour construire les rues d'ambiance et les places publiques.

Molson et l'aéroport de Longueuil

Longueuil mise fortement sur son aéroport pour développer ou redévelopper les terrains industriels situés au nord de la route 116, dans l'arrondissement de Saint-Hubert. La Ville a déjà remporté une importante bataille en attirant la future brasserie Molson, grâce à des congés de taxes et la vente d'un terrain pour moins de la moitié de sa valeur foncière.

La Ville ne compte pas s'arrêter là. Elle investira près de 26 M$ pour refaire les infrastructures routières et urbaines du secteur, notamment en élargissant la route de l'Aéroport.

«Le réaménagement de la route de l'Aéroport figure parmi la liste des investissements majeurs en 2018. Ce projet viendra bonifier le secteur par l'élargissement des voies de circulation et l'aménagement d'une piste cyclable», explique la mairesse Sylvie Parent.

Un quartier TOD dans une ancienne zone industrielle

Toujours à Longueuil, une ancienne zone industrielle aujourd'hui connaîtra une nouvelle vie.

Le secteur situé tout juste à l'est du Vieux Longueuil, entre la rue d'Auvergne et le boulevard Roland-Therrien, a déjà été le berceau industriel de la ville. Mais les grands joueurs comme Pratt & Whitney ont déménagé plus à l'est ou près de l'aéroport.

La Ville prévoit remplacer les industries et les grands terrains vagues par un quartier TOD, qui sera traversé par un long parc. Il doit accueillir environ 7200 unités de logement, des bureaux et des commerces.

Une partie importante du projet Roland-Therrien manque toutefois: le prolongement de la ligne jaune du métro. Longueuil croyait pouvoir compter sur l'ajout de deux stations à cet endroit, mais le projet stagne au ministère des Transports. Il est désormais en compétition avec la ligne bleue, la ligne orange et la ligne rose.

Un nouveau centre-ville à Laval

À Laval, les investissements autour de la station de métro Montmorency se poursuivront en 2018. Débuté en 2015, le redéveloppement de ce secteur vise à en faire un véritable centre-ville. Les investissements prévus sont de l'ordre de 1 G$.

Déjà, les premières phases du projet résidentiel Urbania ont vu le jour. La Place Bell, complexe sportif et amphithéâtre qui accueille désormais le club-école du Canadien, a été inaugurée cet été. D'autres projets privés verront bientôt le jour, comme le complexe immobilier Espace Montmorency.

Du côté public, la Ville de Laval ne compte pas non plus ralentir la cadence. Un nouveau complexe aquatique est prévu un peu plus au nord, près du Cosmodôme. Il coûtera presque 55 M$. À cela s'ajoutent 29,6 M$ pour la construction de parcs et l'aménagement des secteurs voisins, près des métros Cartier et de la Concorde.

À Montréal, les intentions de la nouvelle administration de Valérie Plante seront connues le 10 janvier, lors du dépôt du budget et du nouveau Plan triennal d'immobilisations.