NOUVELLES
23/12/2017 08:18 EST | Actualisé 23/12/2017 10:38 EST

Le Canadien éteint les Flames à Calgary

Contrairement à ses habitudes, le Canadien a connu un très fort match en zone offensive.

Derek Leung/Getty Images
Nicolas Deslauriers a marqué vendredi soir contre Mike Smith.

Byron Froese a inscrit son premier but dans l'uniforme tricolore en plus de récolter une mention d'aide et le Canadien de Montréal a tenu le fort afin de vaincre les Flames de Calgary 3-2, vendredi soir.

Nicolas Deslauriers et Brendan Gallagher ont aussi touché la cible du côté du Canadien, qui a signé un deuxième gain consécutif. Carey Price a réalisé 21 arrêts.

"On en peut plus dire que c'est notre quatrième trio parce qu'ils ne jouent pas comme des joueurs de quatrième trio, a dit l'entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien, au sujet de l'unité de Froese, Deslauriers et Daniel Carr. Ça fait un petit bout qu'ils jouent comme ça. Ils jouent de la bonne manière. Ils gagnent les batailles le long des rampes aux deux extrémités de la patinoire."

Micheal Ferland et Matthew Tkachuk ont enfilé deux buts sans riposte pour les Flames en troisième période, dont un alors qu'il ne restait que 1:53 à la rencontre, réduisant l'écart à 3-2. Mike Smith a pour sa part connu une soirée occupée, repoussant 32 des 35 tirs dirigés vers lui.

Les Flames ont mis un terme à leur séquence de deux victoires.

Les hommes de Glen Gulutzan ont tenté le tout pour le tout, ajoutant un sixième attaquant pour créer l'égalité en fin de rencontre. La troupe de Claude Julien a cependant forcé le repli des Flames dans leur territoire et a réussi à conserver sa précieuse avance.

Après avoir manqué 16 matchs, Arturri Lehkonen était de retour dans la formation du Tricolore, prenant la place de Charles Hudon. L'attaquant finlandais a été muté sur le troisième trio en compagnie de Tomas Plekanec et Gallagher. Il s'est fait complice de Gallagher lors du troisième but du Canadien. Il s'agissait de son premier point depuis le 30 octobre.

Privé des services du défenseur Shea Weber, le Canadien poursuivra son voyage de trois matchs dans l'ouest du pays avant Noël en se mesurant aux Oilers d'Edmonton, samedi soir.

Éveil offensif

Contrairement à ses habitudes, le Canadien a connu un très fort match en zone offensive et a réussi à se construire une avance de 3-0, pendant que Carey Price bloquait tout à l'autre bout de la patinoire.

À son 18e match dans l'uniforme bleu-blanc-rouge, Froese a permis aux siens de prendre les devants 1-0 à mi-chemin en première période. Après avoir gagné sa bataille derrière le filet de Smith, le jeune attaquant s'est posté devant la cage adverse et a fait dévier le tir de la ligne bleue de Jordie Benn.

"C'est une belle sensation, a dit le Manitobain âgé de 26 ans, dont le dernier but dans la LNH avait été inscrit le 20 février 2016 dans l'uniforme des Maple Leafs de Toronto. Si vous avez vu la célébration, vous avez pu voir que je n'ai pu m'empêcher de simplement lever les bras au ciel."

Max Pacioretty semblait avoir propulsé le Tricolore en avant après seulement 55 secondes, mais une reprise vidéo a confirmé qu'il y avait eu hors-jeu en entrée de zone sur la séquence. En quête d'un premier but depuis le 30 novembre dernier, le capitaine s'était emparé du disque et avait déjoué la brigade défensive des Flames avant de battre Mike Smith entre les jambières sur un tir du revers.

Froese a une fois de plus été spectaculaire en territoire adverse, orchestrant le but de Deslauriers à 8:44 de la deuxième période. L'artisan du quatrième trio a une fois de plus remporté sa bataille dans le coin de la patinoire et a tenté de nouveau de déjouer Smith. Deslauriers a toutefois récupéré la rondelle au vol pour procurer une avance de 2-0 au Canadien.

Le septième tir au but de Gallagher aura finalement été payant au début du troisième vingt. Grâce au travail en échec-avant de Lehkonen, Gallagher a touché la cible pour la 14e fois depuis le début de la campagne. Lehkonen a récupéré la rondelle derrière le filet de Smith avant de la remettre devant à son coéquipier, qui a profité de son propre retour pour creuser l'écart à 3-0.

Les Flames ont donné quelques chaleurs au Canadien lors des 20 dernières minutes de jeu.

En seulement trois tirs au but au troisième vingt, Ferland a gâché le blanchissage de Price. Suite au tir de Michael Frolik, Ferland a récupéré la rondelle laissée libre devant la cage du Canadien et l'a poussée derrière la ligne des buts.

Tkachuk a par la suite réduit l'écart 3-2 en avantage numérique alors qu'il ne restait que 1:53 à la rencontre. Tkachuk a récupéré la passe de Mikael Backlund et a déjoué Price d'un tir dans la lucarne.