NOUVELLES
22/12/2017 19:40 EST | Actualisé 22/12/2017 19:42 EST

Un Américain reçoit sa peine pour la mort d'un policier de la GRC

Il a reçu une amende de 3000 $, et ne pourra plus conduire pendant deux ans. 

Mari via Getty Images

Vasiliy Meshko, un Américain qui conduisait la fourgonnette qui a frappé mortellement un policier de la GRC sur une autoroute du Nouveau-Brunswick, a reçu une amende de 3000 $, et ne pourra plus conduire pendant deux ans.

L'homme de 31 ans de Wilkes-Barre, en Pennsylvanie, a aussi été mis en probation pour deux ans par la Cour provinciale de Moncton, vendredi. Il avait précédemment plaidé coupable de conduite imprudente, le 15 décembre dernier.

Le policier Francis Deschênes, 35 ans, était venu en aide à deux personnes à bord d'un véhicule utilitaire sport qui devaient changer un pneu crevé en bordure de l'autoroute transcanadienne, le 12 septembre 2017, lorsque le véhicule de Vasiliy Meshko est entré en collision avec les voitures immobilisées.

L'accident s'est produit près de Memramcook, un village au sud-est de la province. Deux autres personnes avaient été blessées et transportées à l'hôpital.

Plus tôt ce mois-ci, la GRC avait fait savoir qu'elle ne disposait pas de preuves suffisantes pour déposer des accusations criminelles.

Vasiliy Meshko a donc été accusé en vertu de la Loi sur les véhicules à moteur du Nouveau-Brunswick. Une autre accusation d'avoir omis de respecter le corridor de sécurité a été retirée par la Couronne.

Le policier de 35 ans établi en Nouvelle-Écosse était reconnu comme un agent dévoué de la GRC qui travaillait fort pour enseigner aux conducteurs l'importance de ralentir devant les véhicules d'urgence en bordure de la route.

Originaire du nord-ouest du Nouveau-Brunswick, Francis Deschênes était un ancien membre du célèbre Caroussel de la Gendarmerie royale du Canada et venait de se marier l'été dernier.