NOUVELLES
22/12/2017 06:09 EST | Actualisé 22/12/2017 06:10 EST

Abbas refusera tout plan de paix américain dans le conflit israélo-palestinien

Il a soutenu vendredi que les États-Unis ne représentaient plus un médiateur honnête dans le processus de paix.

Le président palestinien Mahmoud Abbas affirme qu'il n'acceptera plus aucun plan de paix américain au Proche-Orient en raison de la reconnaissance par l'administration Trump de Jérusalem comme capitale d'Israël.

À l'issue d'un entretien avec le président français Emmanuel Macron à l'Élysée, à Paris, il a soutenu vendredi que les États-Unis ne représentaient plus un médiateur honnête dans le processus de paix destiné à résoudre le conflit israélo-palestinien.

Ses commentaires ont suivi la résolution de l'Assemblée générale des Nations Unies dénonçant la décision du président Donald Trump.

M. Abbas a invité la France et l'Europe à jouer un rôle plus important dans les efforts de paix.

Quant à Emmanuel Macron, il a pris soin de ne pas prendre parti, disant que l'erreur américaine était de vouloir gérer unilatéralement de loin une situation dont la solution est entre les mains des Israéliens et des Palestiniens.