DIVERTISSEMENT
20/12/2017 17:11 EST | Actualisé 20/12/2017 17:12 EST

Un producteur accusé d'abus sexuels par sept ex-enfants acteurs

Sept hommes ont accusé le producteur américain Gary Goddard de leur avoir fait subir des abus sexuels lorsqu'ils étaient enfants.

Sept hommes ont accusé le producteur américain Gary Goddard de leur avoir fait subir des abus sexuels lorsqu'ils étaient enfants acteurs dans les années 1970, s'ajoutant aux accusations similaires formulées il y a plus d'un mois par l'acteur Anthony Edwards.

Le quotidien Los Angeles Times s'est entretenu avec ces sept hommes, qui ont décidé de s'exprimer après l'initiative d'Anthony Edwards, connu pour ses rôles de Mark Green dans la série "Urgences" et de Goose, l'acolyte de Tom Cruise dans "Top Gun".

Ce dernier a raconté que Gary Goddard, son mentor et son agent à ses débuts, avait abusé sexuellement de lui lorsqu'il était pré-adolescent et ce pendant plusieurs années.

Les nouvelles victimes présumées ont indiqué au journal que le producteur laissait trainer ses mains sur leurs cuisses pendant des pauses dans les tournages, faisait des caresses pendant une virée dans la pénombre d'un manège de Disney, ou encore commettait des abus sexuels répétés pendant les étapes d'une tournée de sa troupe en Californie.

Parmi les accusateurs figurent Bret Nighman, Mark Driscoll --aujourd'hui producteur de séries à succès-- ainsi que Linus Huffman, qui a joué à treize ans dans une adaptation par Goddard de "Oliver".

"Il m'a pris à part et il a posé ses mains sur mes jambes et il a dit: +Je suis très fier de toi+ et il s'est rapproché de mon entrejambe", a raconté M. Huffman.

Sam Singer, porte-parole du producteur, a indiqué à l'AFP que son client ne réagirait pas à ces accusations, estimant qu'il ne s'agissait que d'"insinuations et de ouï-dire".

"S'il était possible de prouver par la négative, M. Goddard pourrait débattre de ces accusations vieilles de 40 ans mais comme ce n'est pas possible, il ne réagira pas", a relevé M. Singer.

Le monde du divertissement aux Etats-Unis est secoué depuis les révélations en octobre visant le producteur hollywoodien Harvey Weinstein, accusé par une centaine de femmes de harcèlement, d'agression sexuelle ou de viol, qui ont libéré la parole de victimes présumées d'autres personnalités.

D'autres secteurs comme les médias et la politique sont également concernés.

ft/elm/leo