NOUVELLES
20/12/2017 07:29 EST | Actualisé 20/12/2017 07:30 EST

Incendie pour la deuxième fois en neuf mois au même endroit à Sherbrooke

Les dommages à l'édifice qui abrite le bar le Magog, le bistro Les beaux dimanches ainsi que le bar l'Otre zone devraient être considérables.

Prathaan via Getty Images

Pour la deuxième fois en neuf mois, un immeuble du centre-ville de Sherbrooke qui abrite trois établissements licenciés est en feu.

Mercredi matin, l'incendie majeur de l'immeuble situé sur la rue Dufferin, à l'intersection de la rue des Abénaquis, a débuté peu après 5h00 pour une raison encore inconnue. On ne déplore jusqu'ici aucun blessé mais les dommages devraient être considérables.

C'est dans ce vieil édifice de quatre étages que se trouvent le bar le Magog, le bistro Les beaux dimanches ainsi que le bar l'Otre zone. D'autres établissements commerciaux s'y trouvent aussi.

Le Musée des beaux-arts de Sherbrooke est situé juste en face, de l'autre côté de la rue Dufferin qui a été fermée à la circulation pour permettre aux pompiers de faire leur travail.

Le même immeuble a été ravagé par un autre incendie plus tôt cette année, au mois d'avril.

Selon diverses sources historiques des Cantons-de-l'Est, le bâtiment incendié abritait autrefois des salles de réunion. C'est dans l'une d'elles, en octobre 1933, que Maurice Duplessis a été élu chef du Parti conservateur du Québec, devenu l'Union nationale, lors d'un congrès au leadership.

M. Duplessis a été premier ministre du Québec de 1936 à 1939 et de 1944 à 1959.