NOUVELLES
19/12/2017 13:09 EST | Actualisé 19/12/2017 14:09 EST

Une blague de mauvais goût a coûté son emploi à une employée du Pizza Hut

C'était une requête de deux adolescents.

Mario Anzuoni / Reuters

Une employée du Pizza Hut à Stafford, en Virginie, a perdu son emploi à cause d'une demande spéciale d'adolescents.

La cliente, qui n'a pas été nommée, explique que ses deux fils de 12 et de 15 ans ont demandé qu'une blague soit écrite sur la boîte de pizza lorsqu'ils ont placé une commande en ligne, selon la station WJLA, la station ABC à Washington.

La blague n'a pas passé.

«Qu'est-ce qu'un livreur de pizza et un gynécologue ont en commun?»

WJLA n'a pas répété la réponse parce qu'elle était «trop grossière», mais un reporter a partagé une image de la boîte de pizza sur Twitter.

«Ils peuvent tous deux le sentir, mais aucun des deux ne peut le manger.»

La cliente était furieuse.

«C'est une blague inappropriée. Il y a un temps et une place pour chaque chose», a dit la cliente à la station. «J'ai appris ma leçon.»

L'employée a appelé la cliente pour s'excuser, et cette dernière a dit qu'elle espérait que l'employée ne serait pas renvoyée.

Mais la livreuse de pizza s'est quand même fait renvoyer.

Ce n'est pas tout le monde qui est d'accord avec la décision de la chaîne de pizza. Plusieurs personnes sont allées sur la page Facebook du restaurant pour demander la justice pour la livreuse, créant ainsi le mot-clic #JusticeForPizzaGirl.

Bob Rynes a écrit «#JusticeForPizzaGirl...C'est une drôle de blague pour des gens plus vieux que 12 et 15 ans! Il n'y a AUCUNE façon pour les employés de savoir l'âge des clients. La fille n'aurait pas dû se faire virer. Si les enfants avaient étés supervisés correctement, ils n'auraient pas fait de requête aussi stupide. S'il y a quoi que ce soit, l'employée aurait dû se faire instruire de ne pas prendre de requêtes qui ne sont pas inscrites sur le menu!».

«Honte à vous Pizza Hut pour avoir viré quelqu'un pour avoir fait ce que le client avait demandé!», a écrit quelqu'un.

«J'ai commandé à Papa Johns ce soir au lieu d'à votre magasin!», a répondu une autre personne.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.