NOUVELLES
19/12/2017 10:43 EST | Actualisé 19/12/2017 10:44 EST

Le robot Trump de Disney a l'air plus présidentiel que le vrai

Et, oui, ses mains ont l'air d'avoir une taille normale.

Il rend les robots «great again»?

Walt Disney World dévoile officiellement sa version robotisée de Donald Trump dans son Hall des présidents mardi, selon un communiqué de presse.

Le hall a été fermé pendant presque un an pendant que les «Imaginateurs» de Disney ont tenté de créer un robot parlant de Trump prêt à partager la scène avec George Washington, Thomas Jefferson et Abraham Lincoln.

Disney a utilisé la plus récente technologie pour créer son Trump animé le plus réalistement possible. Plusieurs n'ont pas été convaincus de la ressemblance:

De plus, les mains de la doublure métallique semblent d'une grandeur normale et son discours - qui a été enregistré par Trump lui-même - semble présidentiel sans à-côtés bizarres à propos de «l'homme-fusée» ou de la construction d'un mur.

Voici, en anglais, le texte complet lu par robot-Trump. Vous pouvez le voir à l'oeuvre dans la vidéo ci-dessous.

I, Donald John Trump, do solemnly swear that I will faithfully execute the office of the President of the United States and will, to the best of my ability, preserve, protect and defend the Constitution of the United States, so help me God.

From the beginning, America has been a nation defined by its people. At our founding, it was the American people who rose up to defend our freedoms and win our independence. It is why our founders began our great Constitution with three very simple words: 'We the People.' Since that moment, each generation of Americans has taken its place in the defense of our freedom, our flag and our nation under God.

These are the achievements of the American spirit. The spirit of a people who fought and died to bring the blessings of liberty to all our people. Above all to be American is to be an optimist, to believe that we can always do better and that the best days of our great nation are still ahead of us.

It's a privilege to serve as the president of the United States, to stand here among so many great leaders of our past and to work on behalf of the American people.

Tous les présidents récents depuis Bill Clinton ont enregistré un discours pour le Hall des présidents, et cela n'a jamais suscité la controverse jusqu'à ce que Trump soit élu.

Toutefois, sa propension aux commentaires questionnables - comme «les attraper par la chatte. Tu peux faire n'importe quoi», «je pourrais être en plein milieu de la 5e Avenue et tirer quelqu'un et je ne perdrais pas d'électeurs» et «mes doigts sont longs et beaux, comme, cela a été bien documenté, plusieurs autres parties de mon corps» - ont inspiré certains Américains à signer une pétition demandant à Disney de ne pas faire parler son robot de Donald Trump.

Bien sûr, l'ajout de Trump dans le Hall des présidents a inspiré plusieurs commentaires sur Twitter: