NOUVELLES
18/12/2017 16:09 EST | Actualisé 18/12/2017 16:09 EST

Une coentreprise de Bombardier obtient un contrat en Chine pour un monorail

L'ouverture des lignes de monorail est prévue pour 2020.

MCT via Getty Images
La ville de Wuhu

La division ferroviaire de Bombardier a annoncé lundi son entrée sur le marché chinois du monorail, en décrochant un contrat évalué à 270 millions $ US ( 347 millions $ CAN) par l'entremise d'une coentreprise qu'elle détient avec la société chinoise CRRC.

Le contrat prévoit la fourniture d'une plateforme Bombardier Innovia Monorail 300 avec un total de 240 voitures, à la ville de Wuhu, dans la province chinoise de l'Anhui.

Bombardier détient une participation de 50 pour cent dans la coentreprise CRRC Puzhen Bombardier Transportation Systems Limited.

Les voitures seront destinées aux deux premières lignes de monorail de Wuhu, qui s'étendront ensemble sur 46,8 km et compteront 36 stations. La mandat de la coentreprise porte sur la conception, la fourniture et l'installation de la ligne 1 avec 28 rames de six voitures et de la première phase de la ligne 2 avec 18 rames de quatre voitures.

L'ouverture des lignes de monorail est prévue pour 2020.

Par ailleurs, Bombardier Transport a annoncé qu'elle profiterait du plan d'amélioration du transport public de l'État australien de Victoria en installant un système de signalisation à grande capacité dans le tunnel du métro de Melbourne.

Le valeur du contrat obtenu par Bombardier s'élève à environ 310 millions $ AUS (environ 238 millions $ US). Cette entente s'inscrit dans le cadre d'un contrat plus large, de 1,1 milliard $ AUS, obtenu par la Rail Systems Alliance, dont fait partie Bombardier Transport en compagnie de CPB Contractors, Melbourne Metro Rail Authority et Metro Trains Melbourne.

Bombardier sera responsable de la fourniture du système de contrôle ferroviaire et de signalisation, en plus de l'intégration des systèmes.

Selon Bombardier, la solution de contrôle ferroviaire avancée Cityflo 650 soutiendra le système de métro de Melbourne, qui devrait être soumis à une forte hausse de la demande dans les 20 prochaines années. Le système sera installé sur le corridor entre Sunbury et les lignes Cranbourne et Pakenham, et notamment dans un nouveau tunnel de neuf kilomètres.

​​​​​​​VOIR AUSSI: