NOUVELLES
18/12/2017 12:05 EST | Actualisé 18/12/2017 12:05 EST

Le «blackface» d'Antoine Griezmann scandalise les internautes

«Calmos les amis, je suis fan des Harlem Globetrotters et de cette belle époque», a-t-il justifié avant de retirer la photo un peu plus tard en s'excusant.

Une photo d'Antoine Griezmann, grimé en joueur de basket noir avec perruque et intitulée 'un joueur des Harlem Globetrotters des années 1980', a provoqué la controverse sur les réseaux sociaux, contraignant l'attaquant de l'équipe de France et de l'Atletico Madrid à la retirer et à présenter ses excuses.

"Je reconnais que c'est maladroit de ma part. Si j'ai blessé certaines personnes, je m'en excuse", a écrit Griezmann sur son compte Twitter.

Twitter/Antoine Griezmann

Un peu plus tôt, il s'était justifié en écrivant: "Calmos les amis, je suis fan des Harlem globetrotters et de cette belle époque... c'est un hommage".

L'une des réactions les plus virulentes a été postée par un législateur britannique, David Lammy, un socialiste: "Il existe de très nombreuses manières de faire la fête dans les années 1980, mais le blackface n'en fait pas partie. Je ne peux pas croire qu'en 2017, il faut sortir de son silence et clamer qu'il ne faut pas s'habiller en blackface."