NOUVELLES
15/12/2017 09:28 EST | Actualisé 15/12/2017 09:32 EST

Un décès relié à l'éclosion de la bactérie E. coli dans des laitues romaines

30 cas de contamination à la bactérie E. coli font actuellement l'objet d'une enquête.

JamieRogers1

Un décès a été attribué à l'éclosion de la bactérie E. coli dans des laitues romaines détectée dans cinq provinces canadiennes.

L'Agence de la santé publique du Canada a annoncé par voie de communiqué, jeudi soir, qu'un total de 30 cas de contamination à la bactérie E. coli font actuellement l'objet d'une enquête et qu'une personne en est morte.

Le communiqué ne précise pas où le décès a eu lieu et ne donne aucun autre détail.

Selon l'agence, 13 cas ont été recensés à Terre-Neuve-et-Labrador, six en Ontario, cinq au Québec, cinq au Nouveau-Brunswick et un en Nouvelle-Écosse.

Les victimes contaminées qui ont développé des symptômes sont âgées entre quatre et 80 ans. Soixante-dix pour cent des personnes qui sont tombées malades sont des femmes.

Les autorités de la santé publique confirment que plusieurs des personnes contaminées ont affirmé avoir consommé de la laitue romaine avant de ressentir les symptômes.

Les autorités cherchent encore à établir la source de la laitue contaminée.

Les symptômes de contamination à la bactérie E. coli incluent des nausées, des vomissements, des maux de tête, de la fièvre, des crampes sévères à l'estomac ainsi que des selles liquides pouvant contenir du sang.

La plupart des gens s'en remettent après quelques jours, mais certaines personnes peuvent développer de graves maladies pouvant même entraîner la mort.