NOUVELLES

Le climat de travail à ESPN est sexiste, dit une ancienne animatrice

Une ancienne animatrice accuse ESPN d'avoir tenté de réduire au silence les femmes ayant dénoncé le climat de travail sexiste et hostile qui règne dans les studios du réseau de sports américain.

15/12/2017 18:47 EST | Actualisé 15/12/2017 18:48 EST

Une ancienne animatrice accuse ESPN d'avoir tenté de réduire au silence les femmes ayant dénoncé le climat de travail sexiste et hostile qui règne dans les studios du réseau de sports américain.

Adrienne Lawrence a fait cette déclaration sur Twitter à la suite de la publication par ESPN d'un échange de messages textes amical entre elle et un présentateur qui aurait eut un comportement inapproprié à son égard.

Mme Lawrence, qui a travaillé pour ESPN dans le cadre d'un programme visant à améliorer la diversité au sein du réseau, a déposé une plainte cet été auprès de la commission des droits de la personne du Connecticut.

Elle affirme, entre autres choses, que ESPN ne lui a pas proposé de poste permanent après qu'elle se fut plainte que le présentateur John Buccigross lui avait envoyé des photos de lui torse nu non sollicitées et avait utilisé des surnoms inappropriés à son endroit.

Ces accusations figurent dans un article publié jeudi par le "Boston Globe".

Dans une déclaration transmise au journal, M. Buccigross a indiqué qu'il considérait Adrienne Lawrence comme une amie et qu'il était désolé de l'avoir offensée.

ESPN a pour sa part soutenu avoir enquêté sur les allégations de Mme Lawrence et conclu qu'elles n'étaient pas fondées.

Selon le "Globe", Adrienne Lawrence a demandé à la commission la permission de retirer sa plainte afin de pouvoir intenter une poursuite.

Pour le moment, aucune poursuite n'a été déposée relativement à cette affaire.