BIEN-ÊTRE
14/12/2017 15:52 EST | Actualisé 14/12/2017 15:55 EST

La maison de Meghan Markle vendue en moins d'une semaine

Le prix de vente ne peut être révélé avant qu'un chèque de l'acheteur soit déposé.

Eddie Keogh / Reuters

Un acheteur a été trouvé pour la maison de Toronto où le prince Harry et l'actrice Meghan Markle ont habité avant d'annoncer leurs fiançailles le mois dernier.

L'agent immobilier Alex Beauregard affirme que la maison de deux étages avait suscité beaucoup d'intérêt depuis sa mise en vente la semaine dernière à 1 395 millions de dollars.

Beauregard dit qu'il ne peut révéler le prix de vente avant qu'un chèque de l'acheteur ait été déposé.

Les vendeurs ont commencé à recevoir des offres à 16h mercredi.

L'actrice et le prince Harry prévoient se marier en mai dans la chapelle du château de Windsor et d'habiter ensuite au palais de Kensington.

Beauregard, un agent de Freeman Real Estate Ltd, a déclaré que l'engouement relié aux fiançailles a attiré 150 curieux à la journée portes ouvertes de la maison le week-end dernier, certains ont même attendu jusqu'à 20 minutes pour avoir accès. C'est à peu près 50% plus de visiteurs que lors d'une exposition similaire dans le quartier, a-t-il dit.

Cependant, Beauregard rapporte que la majorité d'entre eux étaient des voyeurs avec une fascination royale. Du lot, environ 20 personnes étaient de potentiels acheteurs.

«Nous avons eu une personne qui posait beaucoup de questions du genre, Prince Harry utilisait-elle cette table et cette chaise?... Vous pouvez déterminer assez rapidement qui est sérieux», raconte-t-il.

Pourtant, l'agent immobilier a déclaré qu'il ne s'attendait pas à obtenir une «prime de princesse» sur le prix final de la maison, située dans le quartier Tony Seaton Village dans l'ouest de Toronto.

«Payeriez-vous 20 000 $ de plus parce que le prince a utilisé cette salle de bain? Je ne pense pas », affirme celui-ci.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.