DIVERTISSEMENT
14/12/2017 15:29 EST | Actualisé 14/12/2017 15:42 EST

Dernier concert d’Elephant Stone à Montréal

La formation foulera les planches du Théâtre Fairmount le 16 décembre.

Courtoisie

Le groupe montréalais Elephant Stone a fait paraître en septembre 2016 un très bon album de rock psychédélique intitulé Ship of Fools. Par la suite, la formation a proposé un album remix électro de cinq morceaux (Remix of Fools), qui sont tout aussi efficaces. En 18 mois, Elephant Stone a livré plus de 80 spectacles en Europe, aux États-Unis et au Canada. Il offrira un tout dernier concert à propos de la tournée Ship of Fools, samedi soir, au Théâtre Fairmount.

Elephant Stone ne se sépare pas. Le band donnera d'autres spectacles éventuellement, mais pas avant un bon moment. Il a d'ailleurs continué de livrer des spectacles à l'automne. Le chanteur, musicien et leader de la formation, Rishi Dhir, explique au cours d'une entrevue faite dans un café du Vieux-Montréal que les membres du groupe (ajoutons les noms du guitariste Gabriel Lambert et du batteur Miles Dupire) vont prendre une pause d'Elephant Stone afin de s'investir dans un autre projet appelé Mien.

«Nous avons fait deux tournées américaines et trois tournées européennes, raconte Rishi Dhir. Nous avons été très occupés. Ship of Fools a été très bien accueilli dans plusieurs villes. Ce fut particulièrement satisfaisant en Europe (France, Grande-Bretagne, Allemagne, Danemark, Grèce). À vrai dire, nos fans sont plus nombreux en Europe qu'aux États-Unis.»

«Je suis bien content de boucler la boucle de Ship of Fools à Montréal, poursuit-il. Ensuite, je vais me concentrer sur un autre projet sur lequel je travaille en parallèle depuis environ cinq ans. C'est un groupe électro-rock appelé Mien, qui est formé de musiciens nord-américains et européens».

En fait, Mien est composé du chanteur Alex Maas (The Black Angels), du claviériste et programmeur John Mark Lapham (The Earlies), du claviériste Tom Furse et de Rishi Dhir (à la basse et au sitar). Rappelons que Dhir a collaboré à divers projets au fil des ans, dont The High Dials, The Brian Jonestown Massacre, The Dandy Warhols ou encore The Black Angels.

«Les gars de Mien vivent dans des villes différentes (Montréal, Londres, Austin), alors nous avons pris pas mal de temps à enregistrer l'album, qui sortira en avril, explique Rishi Dhir. Nous avons échangé des fichiers par internet à de nombreuses reprises... Pour la prochaine année, je vais donc défendre les pièces de ce disque. Nous devrions commencer une tournée à Montréal et ensuite aller dans de nombreuses villes nord-américaines [et européennes]. Je dois souligner que mes collègues d'Elephant Stone, Miles (batterie) et Gabriel (guitare), feront partie de la tournée de Mien.»

«J'aimerais faire mon Sea Change»

En ce qui concerne Elephant Stone, Rishi Dhir affirme qu'après huit années de productions et de spectacles, il veut s'en détacher afin de se lancer dans d'autres aventures, dont celle de Mien. Cela dit, il mijote déjà des pièces pour un cinquième album.

«Je suis très heureux de l'accueil que Ship of Fools a reçu en salle. C'est d'ailleurs très plaisant de jouer les chansons de cet album. Mais, après une année et demie de spectacles, Miles, Gabriel et moi voulons travailler sur du nouveau matériel.

«J'ai des idées pour un nouveau disque d'Elephant Stone. Je crois que je vais composer un album plus calme. Un peu comme l'album Sea Change (2002) de Beck. J'aimerais proposer quelque chose qui est à la fois puissant et posé. Je veux créer des chansons psychédéliques, atmosphériques et prenantes. Mais, je vais prendre le temps de bien faire les choses avant de développer ces nouvelles chansons pour Elephant Stone. Une étape à la fois.»

Le groupe torontois Julie & The Wrong Guys va assurer la première partie de la soirée.

Elephant StoneThéâtre Fairmount de Montréal – samedi 16 décembre.

À voir également :