NOUVELLES

Le Canada autorise l'envoi d'armes automatiques vers l'Ukraine

Le Canada ajoutait l'Ukraine à sa «liste des pays» pour l'exportation d'armes automatiques.

13/12/2017 17:51 EST | Actualisé 13/12/2017 17:51 EST
Getty Images/iStockphoto

Le gouvernement canadien a autorisé mercredi l'exportation d'armes automatiques vers l'Ukraine en invoquant son soutien "inébranlable" à la souveraineté et la sécurité d'un pays en proie à des affrontements avec des séparatistes pro-russes.

La ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, elle-même de descendance ukrainienne par sa mère, a indiqué que le Canada ajoutait l'Ukraine à sa "liste des pays" pour l'exportation d'armes automatiques.

Cette inscription permettra à des entreprises et particuliers canadiens de demander "un permis pour exporter en Ukraine certaines armes à feu et armes, ainsi que certains dispositifs prohibés", a expliqué le gouvernement dans un communiqué.

L'Est de l'Ukraine est en proie depuis avril 2014 à un conflit opposat les forces gouvernementales à des séparatistes pro-russes qui a fait plus de 10 000 morts. Kiev et les Occidentaux, accusent la Russie de soutenir militairement les rebelles, ce que Moscou dément.

Le ministère canadien a indiqué que "chaque demande de permis sera examinée individuellement pour s'assurer qu'elle est conforme aux obligations internationales du Canada ainsi qu'à ses priorités en matière de politique étrangère et de défense".

"L'ajout de l'Ukraine à cette liste reflète les liens étroits entre nos deux pays. Le Canada et les Canadiens continueront à soutenir le peuple ukrainien, ainsi que l'intégrité territoriale et la souveraineté de l'Ukraine", a souligné Mme Freeland.

Premier pays occidental à avoir reconnu l'indépendance de l'Ukraine en 1991, le Canada compte plus de 1,3 million de personnes de descendance ukrainienne sur son territoire, une diaspora arrivée par vagues successives depuis 125 ans.

Avec l'Ukraine, ce sont 40 pays vers lesquels le Canada autorise l'exportation d'armes automatiques.