NOUVELLES
11/12/2017 11:47 EST | Actualisé 11/12/2017 12:53 EST

Un garçon intimidé se vide le coeur dans une vidéo qui devient virale

Le mot-clic #StandWithKeaton est la tendance de l'heure.

Keaton Jones, un garçon du Tennessee, a demandé à sa mère de le filmer pour qu'il puisse s'exprimer sur l'intimidation qu'il subit.

Lors du tournage de la vidéo, Jones venait de demander à sa mère de quitter l'école à l'heure du dîner pour ne pas faire face à ses agresseurs. Ça faisait plusieurs fois qu'il demandait à sa mère de venir le chercher. Des jeunes à son école rient de son nez et de son visage, lui disent qu'il n'a pas d'amis, lui versent du lait dessus et lui lancent du pain pendant la pause du dîner, entre autres.

C'est sa mère, Kimberly Jones, qui a publié la vidéo de son fils sur Facebook vendredi. «Mes enfants ne sont pas parfaits, et à la maison, c'est un garçon comme les autres, mais à l'école ça ne va pas. Nous savons tous comment on se sent quand on n'a pas notre place, mais seulement certaines personnes savent comment on se sent quand on n'a pas notre place nulle part», a-t-elle écrit en légende.

Dimanche, la vidéo de Keaton avait été vue plus de 18 millions de fois, selon Fox News (le lien ne fonctionne plus au moment d'écrire l'article) et une page de financement participatif pour la future éducation de Keaton a déjà collecté 29 000 $US.

Dans la vidéo, la mère de Keaton lui pose des questions à développement pour qu'il puisse s'exprimer sur ce propos. «Ce n'est pas correct. Les gens qui sont différents n'ont pas besoin d'être critiqués sur ce fait parce que ce n'est pas de leur faute», explique-t-il.

Il a aussi passé un message aux jeunes qui, comme lui, sont victimes d'intimidation. «Restez fort. Ça va sûrement aller mieux un jour», dit-il.

La vidéo est rapidement devenue virale, tellement que le mot-clic #StandWithKeaton a été créé. De plus, des vedettes ont adressé des messages à Keaton. Chris Evans, qui prête ses traits à Captain America, a invité le jeune homme à la première d'Avengers sur Twitter. «Reste fort, Keaton. Ne les laisse pas te rendre froid. Je promets que ça s'améliore. Tandis que ces punks à ton école décident quel genre de personnes ils veulent être dans ce monde, est-ce que toi et ta mère voudriez venir à la première d'Avengers à LA l'an prochain?», a tweeté Evans. La soeur de Keaton, Lakyn Jones, a répondu à son tweet. «Salut Chris! Je suis sa grande soeur, et il aimerait vraiment ça!», a-t-elle écrit, ce à quoi Chris Evans a répondu: «Je suis là-dessus!»

Si ce cadeau est génial, ce n'est pas la seule offre alléchante que Keaton a reçue. En effet, le président de l'Ultimate Fighting Championship (UFC), Dana White, invite Keaton à Las Vegas pour qu'il puisse passer du temps à leur quartier général.

De plus, nombre de vedettes comme Hailey Steinfeld et Millie Bobby Brown et des joueurs de football comme Bernard Blake et Delanie Walker ont offert leur support à Keaton.

«Salut Lakyn Jones, peux-tu passer ce message à Keaton?», a tweeté Hailey Steinfeld avec une vidéo invitant Keaton a l'accompagner à une première de film mardi.

«Keaton, c'est tellement vrai. Pourquoi est-ce que les gens font ça? Je pense que tu es tellement cool Keaton! Je veux être ton ami (mais sérieusement) tu es incroyable», a tweeté Millie Bobby Brown.

Dans une vidéo sur Instagram, Justin Bieber a loué la force de caractère de Keaton. «Le fait qu'il ait toujours la sympathie et la compassion pour d'autres personnes quand il passe à travers tellement de choses témoigne de qui il est. Ce gars-là est légendaire», dit-il.

Chose certaine, on n'a pas fini d'entendre parler de Keaton Jones, ce jeune qui a osé parler des horreurs de l'intimidation.