POLITIQUE
11/12/2017 11:56 EST | Actualisé 11/12/2017 12:51 EST

Équipe Denis Coderre devient « Mouvement Montréal »

Lionel Perez, chef intérimaire du parti, en a fait l’annonce.

HuffPost Québec/Olivier Robichaud

Le nom de l'ex-maire Denis Coderre est officiellement disparu du paysage politique montréalais. Équipe Denis Coderre devient Mouvement Montréal.

Lionel Perez, chef intérimaire du parti, en a fait l'annonce lundi.

«Nous amorçons un nouveau départ. Mouvement Montréal représente notre conviction de faire avancer Montréal avec ses forces vives», a-t-il dit.

M. Perez affirme que son parti agira de façon «responsable et rigoureuse» à titre d'opposition officielle.

Le parti a annoncé son intention de changer de dénomination dès les jours suivant la défaite électorale du 5 novembre. Le fondateur Denis Coderre avait alors annoncé qu'il quittait la vie politique municipale

Lors de la sélection de M. Perez comme chef intérimaire, l'ancien responsable du transport Aref Salem a indiqué que le parti devait maintenant se construire une base militante dans les arrondissements de Montréal. Cet aspect aurait été absent sous le règne de M. Coderre.

«Suite à toute élection, il y a un élément de renouveau qui se produit. Cela fait partie des prochaines tâches à commencer», affirme M. Perez.

Mouvement Montréal compte quelque 800 membres, soit autant que Coalition Montréal, un tiers parti représenté uniquement par son chef Marvin Rotrand. Le parti de la mairesse Valérie Plante, Projet Montréal, compte plus de 4000 membres.

Coalition Montréal reste en vie

Les membres de Coalition Montréal ont d'ailleurs décidé de poursuivre les activités politiques du parti malgré les résultats décevants des dernières élections.

«Les membres demandent à leur chef, réélu pour un dixième mandat le 5 novembre dernier, de demeurer une voix indépendante au conseil municipal. Ils l'ont enjoint de continuer à se faire le champion de l'inclusion des minorités, de la mobilité urbaine et des impératifs de santé publique», lit-on dans un communiqué envoyé lundi.

Rappelons que Vrai changement pour Montréal, autrefois dirigé par l'actuelle ministre du Patrimoine canadien Mélanie Joly, a décidé de mettre un terme à ses activités politiques le mois dernier. Mme Joly était arrivée bonne deuxième derrière Denis Coderre en 2013, mais son parti s'est depuis effondré. Aucun candidat du Vrai changement n'a réussi à se faire élire en 2017, y compris la chef Justine McIntyre.