NOUVELLES

Jérusalem: l'ONU est « inquiète des risques d'une escalade violente »

« Du 6 au 8 décembre » sont annoncés « trois jours de rage ».

08/12/2017 12:00 EST | Actualisé 08/12/2017 12:00 EST
Axel Schmidt / Reuters

L'ONU est "particulièrement inquiète des risques d'une escalade violente" après la décision de Donald Trump de reconnaître unilatéralement Jérusalem comme capitale d'Israël, a affirmé vendredi au Conseil de sécurité Nickolay Mladenov, coordonnateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Proche-Orient.

"Du 6 au 8 décembre" sont annoncés "trois jours de rage", a-t-il ajouté lors d'une liaison vidéo depuis Jérusalem, en mettant en garde contre le risque que cette décision provoque "un radicalisme religieux". Le responsable de l'ONU a appelé les dirigeants du monde entier "à montrer de la sagesse" pour ramener le calme dans la région.