POLITIQUE

Le bras droit de Philippe Couillard quitte son poste

Juan Roberto Iglesias, en poste depuis 2014, sera remplacé par André Fortier.

06/12/2017 16:41 EST | Actualisé 06/12/2017 16:49 EST
LA PRESSE CANADIENNE

QUÉBEC – Le bras droit du premier ministre Philippe Couillard a quitté ses fonctions de secrétaire général du Conseil exécutif. C'est son secrétaire général associé, André Fortier, qui prendra son poste.

Juan Roberto Iglesias occupait, jusqu'à mercredi, le poste le plus élevé dans la fonction publique du Québec. Il resterait comme conseiller auprès du premier ministre Couillard pour assurer une bonne transition, selon les informations de Radio-Canada.

Des ministres du gouvernement Couillard ont salué « l'approche très humaniste » et la « très bonne écoute » de M. Iglesias. Ils ne s'étonnent pas du départ de l'homme de 72 ans, qui survient peu de temps après la démission de Jean-Louis Dufresne, le chef de cabinet du premier ministre.

« M. Iglesias a donné de très, très nombreuses années de services publics, alors il a le droit de prendre une retraite bien méritée », a réagi Hélène David, la ministre responsable de l'Enseignement supérieur.

« Il a été un grand serviteur de l'État. C'est un homme pour qui j'ai le plus grand respect. Je suis convaincu que si on faisait l'analyse de son passage dans la fonction publique, c'est un passage qui a été salué par l'ensemble de la fonction publique », a dit pour sa part Pierre Moreau, ministre des Ressources naturelles.

Selon M. Moreau, la population connaît « très mal » le rôle de secrétaire général du gouvernement – une fonction « très difficile » et « qui nécessite une excellente connaissance de la fonction publique ». Il maintient que M. Fortier est « très qualifié » pour prendre la relève.

M. Fortier avait remplacé M. Iglesias de façon temporaire, cet été, lorsque ce dernier avait dû s'absenter pour des raisons de santé.

VOIR AUSSI :

Les nouveaux visages du conseil des ministres