DIVERTISSEMENT

Beyoncé remet un prix au footballeur Colin Kaepernick

Kaepernick a commencé à s'asseoir ou à s'agenouiller durant l'hymne national au début de la saison de football 2016.

06/12/2017 11:58 EST | Actualisé 06/12/2017 11:58 EST
Slaven Vlasic via Getty Images

Beyoncé a fait une apparition surprise mardi soir pour remettre le prix Muhammad Ali Legacy Award à Colin Kaepernick, le quart-arrière américain, lors d'une cérémonie de remise de prix organisée par Sports Illustrated.

L'ancien joueur des 49ers de San Francisco a été honoré pour avoir utilisé sa plateforme sportive afin de protester contre l'injustice raciale et la brutalité policière, déclenchant ainsi un mouvement national. Depuis plus d'un an, Kaepernick demeure non signé par les équipes de la NFL après avoir commencé à s'agenouiller pendant l'hymne national au début des matchs.

« Colin a agi sans crainte des conséquences ou des répercussions, il espère seulement changer le monde pour le mieux, changer les perceptions, afin d'améliorer la façon dont nous nous traitons les uns les autres, en particulier les gens de couleur », a déclaré Beyoncé en remerciant Kaepernick pour son altruisme et ses convictions.

Beyoncé a également abordé la critique erronée, exacerbée par le président Donald Trump, selon laquelle les sportifs agenouillés pendant l'hymne national témoignaient d'un manque de respect envers le drapeau américain et l'armée.

« Il a été dit que le racisme est si américain que lorsque nous protestons contre le racisme, certains supposent que nous protestons contre l'Amérique. Alors, soyons très clairs », a-t-elle dit. « Colin a toujours été très respectueux envers les personnes qui servent et protègent notre pays, nos communautés et nos familles de façon désintéressée. Son message est uniquement axé sur l'injustice sociale pour les personnes historiquement privées de leurs droits. Ne nous trompons pas », a-t-elle ajouté.

Le prix Muhammad Ali Legacy Award honore ceux qui incarnent les idéaux de l'esprit sportif, du leadership et de la philanthropie en tant que véhicules pour changer le monde, a déclaré Beyoncé.

Kaepernick a accepté le prix au nom des autres. « Avec ou sans la plateforme de la NFL, je continuerai à travailler pour les gens parce que ma plateforme est le peuple », a-t-il déclaré.

Kaepernick a commencé à s'asseoir ou à s'agenouiller durant l'hymne national au début de la saison de football 2016. Après que Trump ait qualifié certains joueurs de football qui se sont agenouillés de « fils de chiennes » plus tôt cette année, des équipes entières ont commencé à imiter le geste de Kaepernick.

En octobre, Kaepernick a déposé un grief contre la NFL, arguant que les propriétaires des équipes étaient de connivence afin de l'empêcher de jouer.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.

À voir aussi: