NOUVELLES

Cinq moments marquants du match entre le Canadien et les Blues de St. Louis

À son 100e match avec le Tricolore, Shea Weber a récolté son 5e but de la saison et son 500e point dans la LNH avec un tir sans avertissement.

05/12/2017 23:30 EST | Actualisé 05/12/2017 23:30 EST
USA Today Sports / Reuters

Voici cinq moments marquants du match disputé mardi soir au Centre Bell entre les Blues de St. Louis et le Canadien de Montréal.

Schenn secoue sa disette

Tenu en échec lors de ses cinq matchs précédents, Brayden Schenn a profité de son passage au Centre Bell pour mettre fin à sa disette, après exactement cinq minutes de jeu en première période. Laissé sans protection à la droite du gardien Carey Price lorsque Jeff Petry s'est commis pour tenter de bloquer une tentative de passe de Jaden Schwartz, qui se trouvait derrière le filet, Schenn a marqué son 11e but de la saison grâce à un vif tir sur réception sur lequel le gardien du Canadien n'a eu aucune chance de réagir. Schenn n'avait pas fait bouger les cordages depuis son match de deux buts, le 21 novembre, contre les Oilers d'Edmonton.

L'attaque du Canadien lente à se manifester

Pendant les 12 premières minutes de la période initiale, les joueurs du Canadien ont cherché des moyens de se rendre à la forteresse de Jake Allen et de tester le gardien des Blues, sans le moindre succès. Le trio de Tomas Plekanec, Charles Hudon et Brendan Gallagher y est parvenu avec un peu plus de sept minutes à jouer à l'engagement et son travail a forcé Alex Steen à écoper une pénalité mineure. La meilleure chance de marquer est cependant allée aux Blues, lorsque Brayden Schenn a effectué une longue passe à Jaden Schwartz, qui a pu se rendre seul jusqu'au filet de Carey Price. Le gardien du Canadien n'a pas bronché, permettant à ses coéquipiers de rester à un seul but d'écart.

Des sommets personnels pour Jordie Benn

L'arrêt de Carey Price aux dépens de Jaden Schwartz a eu des retombées positives pour le Canadien, qui est parvenu à égaler le score seulement 37 secondes après la chance ratée par les Blues. Après avoir reçu une passe de Tomas Plekanec, Jordie Benn a eu le temps de s'avancer de quelques pieds avant de décocher un violent tir qui a battu Jake Allen dans la partie supérieure gauche, au-dessus de la mitaine. Ce faisant Benn inscrivait son 4e but de la saison, un sommet en carrière, en plus de marquer dans deux matchs de suite pour la première fois depuis son entrée dans la LNH. Et Plekanec, avec son 594e point en carrière, a repoussé Dickie Moore au 14e rang dans l'histoire du Canadien.

Deux buts en sept petites secondes

Il était possible de croire que les joueurs du Canadien s'étaient débarrassés de leur mauvaise habitude d'accorder des buts rapides. Cette mauvaise est revenue les hanter dès les premiers instants de la deuxième période. Comme Brayden Schenn au premier vingt, Scottie Upshall a mis fin à une léthargie de cinq matchs en inscrivant son 4e but de la saison, sur une passe de Dmitrij Jaskin, malgré le repli défensif de Brendan Gallagher, à 2:32. Puis à 2:39, Schenn a marqué son deuxième du match. L'attaquant des Blues a reçu une longue passe d'Alex Pietrangelo et, exploitant une brèche à la ligne bleue adverse, il a pu se présenter vers Carey Price qu'il a battu d'un superbe tir des poignets dans la partie supérieure gauche. Et 61 secondes plus tard, le poteau à la gauche de Price est venu à la rescousse du Canadien à la suite d'un tir de Colton Parayko, qui s'était vu offrir un joli cadeau de la part de David Schlemko.

Weber réveille le Centre Bell avec un doublé, mais Schenn fait la différence

Le Canadien a réduire l'avance des visiteurs à 3-2 avec un peu moins de trois minutes à jouer au deuxième vingt. À son 100e match avec le Tricolore, Shea Weber a récolté son 5e but de la saison et son 500e point dans la LNH avec un tir sans avertissement, dans la partie inférieure du filet. Weber a ensuite nivelé le score en début de troisième tiers, avec un puissant tir frappé, mais les Blues ont eu le dernier mot. Schenn a complété un tour du chapeau à 12:11, avec un tir bas qui a dévié contre le patin droit de David Schlemko. St. Louis a ainsi mis fin à une série de trois revers, marquant autant de fois que dans ces trois défaites réunies.

VOIR AUSSI: