NOUVELLES

Le grand retour de Dutrizac à la radio

Lors de son intervention, Benoît Dutrizac a critiqué le DJ du Centre Bell et les joueurs anglophones de l'équipe.

04/12/2017 20:49 EST | Actualisé 05/12/2017 08:09 EST
The Canadian Press images

De retour avec son franc-parler, Benoît Dutrizac a retrouvé un micro, lundi après-midi, au 91,9 SPORTS à Montréal. Il était en compagnie de son ancien collaborateur Jean-Charles Lajoie, une bonne partie de plaisir entre les deux bons camarades.

Éclats de rire tout au long de l'émission, Dutrizac n'a pas mâché ses mots. Il a tout d'abord ciblé le DJ du Centre Bell pour sa sélection musicale, se plaignant que le choix du DJ ne représentait pas le peuple québécois.

«On peux-tu avoir un peu de fierté? On peux-tu demander à ce qu'on respecte notre culture? Tu sais, on est là, on paye, c'est nous autres. Y'as-tu quelque chose qui représente plus le peuple québécois, parce que y'a pas de Nordiques là, que le Canadien de Montréal? Pis t'arrives au Centre Bell, pis ils te martèlent des platitudes; disco, rococo, là tu dis tant qu'à mettre des platitudes américaines, peux-tu choisir un peu de québécois?

Benoît Dutrizac

Après avoir sauté une coche sur le DJ, il a critiqué certains joueurs anglophones du Canadien. Il reprochait aux joueurs de ne pas parler français.

Je le sais que j'suis mouche à marde avec ça là, mais j'aimerais ça que Carey Price soit capable de dire bonjour et merci. J'aimerais ça que Pacioretty, Plekanec là, ça fait 62 ans qu'il est à Montréal là, y'es-tu capable de dire bonjour et merci? Je le sais que je suis tannant avec ça...»

Benoît Dutrizac

La veille de son passage à la radio, Benoît Dutrizac avait déjà exprimé son mécontentement sur Twitter ce qui a provoqué différentes réactions des internautes.

VOIR AUSSI: