NOUVELLES

Jonathan Drouin n'a pas pris le vol avec ses coéquipiers vers Detroit

Il n'affrontera pas les Red Wings, jeudi soir.

30/11/2017 08:48 EST | Actualisé 30/11/2017 09:47 EST

Jonathan Drouin n'a pas pu embarquer sur le vol qui transportait les joueurs du Canadien de Montréal vers Detroit, mercredi soir.

Des rumeurs qu'il avait oublié son passeport circulaient, mais c'est finalement en raison d'une blessure au bas du corps, a confirmé l'organisation jeudi matin. Son état de santé sera réévalué quotidiennement.

Drouin a participé à la rencontre de mercredi soir, qui s'est soldée par une victoire de 2-1 contre les Sénateurs d'Ottawa au Centre Bell. Il a notamment inscrit son quatrième filet de la saison sur un tir de punition, et a rencontré les membres des médias dans le vestiaire après la rencontre.

Selon la chaîne TSN, Drouin aurait subi une "légère blessure. Rien de sérieux, mais il ne devrait pas affronter Detroit".

Le Canadien tentera alors de signer une quatrième victoire consécutive face aux Wings.

Les journalistes Jeremy Filosa du 98,5 FM et Eric Engels de Sportsnet ont rapporté hier soir que l'attaquant du CH n'était pas monté à bord de l'avion avec ses coéquipiers, qui affrontent les Red Wings ce soir, à Detroit.

Très tôt jeudi matin, la radio de TSN d'Ottawa a rapporté que ce serait l'oubli de son passeport qui lui aurait fait rater le vol. Dans son tweet, la station a toutefois mentionné qu'il s'agissait d'une «information non confirmée».

Les joueurs du Canadien ont quitté le Centre Bell pour l'aéroport immédiatement après la rencontre face aux Sens.

Rick Moffat de la radio de TSN à Montréal a par contre affirmé que des gens qu'il connaît à l'aéroport lui ont indiqué que le Québécois n'avait jamais été vu à l'aéroport. Mais ces mêmes personnes auraient entendu des employés du Canadien parler de l'oubli du passeport de Drouin.

Par ailleurs, le Tricolore a procédé au rappel de l'attaquant du Rocket de Laval Daniel Carr. On ignore pour l'instant s'il sera de la formation partante jeudi soir.

Avec des informations de La Presse canadienne.

VOIR AUSSI: