NOUVELLES

Présidentielle au Honduras: l'opposant Salvador Nasralla ne reconnaît pas les résultats

Il a affirmé à la presse que les données avaient été manipulées.

29/11/2017 22:03 EST | Actualisé 29/11/2017 22:03 EST
Jorge Cabrera / Reuters

Le candidat de l'opposition de gauche Salvador Nasralla à la présidentielle du Honduras, a déclaré mercredi ne pas reconnaître les résultats du "tribunal électoral tricheur" qu'il accuse de manipuler les chiffres depuis le scrutin de dimanche pour favoriser la réélection de Juan Orlando Hernández.

Quelques heures après avoir signé un accord où il s'engageait à accepter les résultats du Tribunal suprême électoral, M. Nasralla a affirmé à la presse que les données avaient été manipulées. Les premiers résultats le créditaient de cinq points d'avance avant que la tendance ne se retourne en faveur du président sortant.

VOIR AUSSI: