NOUVELLES

Plus besoin de prescription pour le Viagra au Royaume-Uni

À partir de 2018, les hommes en bonne santé âgés de plus de 18 ans n'auront plus besoin de prescription pour se procurer le produit.

29/11/2017 10:50 EST | Actualisé 29/11/2017 10:50 EST
Mark Blinch / Reuters

Le Viagra, traitement contre les troubles de l'érection, va être autorisé à la vente sans prescription médicale à partir de 2018 au Royaume-Uni, une première dans le monde, a annoncé son fabricant Pfizer.

Le géant américain de la pharmacie a indiqué dans un communiqué publié mardi soir avoir reçu le feu vert de l'agence britannique des médicaments et des produits de santé (MHRA).

La célèbre petite pilule bleue, réservée aux hommes âgés de plus de 18 ans, sera disponible sans ordonnance à partir du printemps 2018 dans le pays.

Le traitement portera le nom de Viagra Connect et contiendra le même principe actif, le sildenafil, que la version sur prescription.

Les acheteurs potentiels devront toutefois répondre à quelques questions de la part du pharmacien avant de se voir délivrer le traitement.

Les hommes qui souffrent de sérieux problèmes cardiaques, de foie ou du rein, ou prenant d'autres traitements pouvant interagir avec le Viagra, auront encore besoin de la prescription d'un médecin.

"Nous espérons que cette nouvelle possibilité d'acheter un vrai traitement en pharmacie va réduire la probabilité que des hommes se tournent vers des copies inefficaces et dangereuses en provenance de sources illicites", souligne Berkeley Phillips, un responsable de Pfizer pour le Royaume-Uni.

La MHRA a précisé que les traitements des troubles érectiles étaient une cible de choix des fraudeurs et dit avoir réalisé des saisies pour plus de 50 millions de livres ces dernières années de produits contrefaits.

Commercialisé depuis 1998 et longtemps habitué aux ventes record, le Viagra a souffert des copies et de l'anticipation de l'arrivée de génériques prochainement aux États-Unis.

Les ventes du Viagra en 2016 ont atteint plus de 1,5 milliard de dollars selon les résultats annuels de Pfizer.