NOUVELLES

Donald Trump met le feu aux poudres en retweetant une série de vidéos choquantes contre les musulmans et les islamistes

Le message du président est clair.

29/11/2017 08:00 EST | Actualisé 29/11/2017 13:39 EST

En ce mercredi 29 novembre, la série de tweets matinaux de Donald Trump a véritablement de quoi faire réagir. En retweetant plusieurs vidéos choquantes qui mettraient en scène, par exemple, des islamistes ou un migrant musulman, le président américain s'est attiré les foudres de la twittosphère.

«Un migrant musulman bat un jeune Néerlandais en béquilles», «Un musulman détruit une statue de la Vierge Marie» et «Des islamistes poussent un adolescent d'un toit et le battent à mort». Avec de tels messages, Trump ne fait certainement pas dans la dentelle.

Or, les descriptions d'au moins deux vidéos sont fausses. L'homme qui bat le jeune Néerlandais n'est pas un migrant, et on ignore s'il est musulman. Celle supposée montrer des islamistes montre une bataille entre opposants politiques en Égypte. La vidéo qui montre un homme détruisant la statue de la Vierge Marie est une vidéo de propagande de l'État islamique, précise aussi Le Monde.

Ces tweets ont été publiés à l'origine par Jayda Fransen, la leader intérimaire du groupe Britain First, un parti d'extrême-droite britannique.

La réplique a été cinglante.

Mme Fransen a rapidement remercié M. Trump d'avoir retransmis les vidéos, en rappelant qu'il compte sur un auditoire de 44 millions de personnes sur Twitter. Elle demande aussi à Dieu de bénir le président et les États-Unis.

M. Trump veut interdire l'immigration en provenance de certains pays majoritairement musulmans.

À n'en pas douter, les réactions sont encore nombreuses à venir...

Avec La Presse canadienne.