DIVERTISSEMENT

Daniel Day-Lewis prend sa retraite du cinéma

Il ne sait même pas pourquoi!

28/11/2017 17:31 EST | Actualisé 28/11/2017 17:31 EST

Daniel Day-Lewis, 60 ans, avait avoué dans une déclaration cet été prendre sa retraite du jeu, mais voilà qu'il en parle publiquement pour la première fois dans une entrevue avec le magazine W.

Le prochain film dans lequel Day-Lewis tiendra la vedette sera aussi son dernier. Phantom Thread est un film d'époque ayant lieu dans le Londres des années 1950. L'acteur prête ses traits au couturier Reynolds Woodcock, qui habille des personnalités connues avec sa soeur Cyril (Lesley Manville), comme des membres de la famille royale, des personnalités mondaines et des vedettes de cinéma. Son personnage est un éternel célibataire jusqu'à sa rencontre avec une jeune femme, Alma (Vicky Krieps), qui devient sa muse et son amante.

«Avant de faire le film, je ne savais pas que j'allais arrêter de jouer», a avoué Day-Lewis à W.

Il explique qu'il a été surpris par le film, qu'il a trouvé que c'était difficile de vivre avec le résultat et que ce l'est toujours. Ceci dit, Day-Lewis admet n'avoir pas vu le film et ne pas vouloir pas le voir.

«Mais ça m'est tombé dessus, et c'est là. Le fait que je ne veuille pas voir le film est relié à la décision que j'ai prise d'arrêter de travailler en tant qu'acteur. Mais ce n'est pas la raison pour laquelle la tristesse est venue pour rester. C'est arrivé pendant qu'on racontait l'histoire, et je ne sais pas pourquoi», explique-t-il.

Par le passé, l'acteur prenait régulièrement des pauses entre ses films, mais voilà qu'il a décidé que c'était assez et ce, pour de bon. Cependant, il ne sait pas pourquoi il veut quitter son métier ni ce qu'il va faire. Ceci dit, il assure qu'il ne va pas paresser.

Day-Lewis dit que si le public y croit, ça devrait être assez pour lui, mais que dernièrement, ce ne l'est plus.

«J'ai beaucoup de peine. Et c'est la bonne façon de se sentir. Je suis intéressé par le jeu depuis que j'ai 12 ans, et à cette époque, tout ce qui ne tournait pas autour du théâtre ne m'intéressait pas. Quand j'ai commencé, c'était une question de salut. Maintenant, je veux explorer le monde d'une autre façon», explique-t-il.

Phantom Thread sortira en salle le 25 décembre prochain.