POLITIQUE

Les commissions des finances et de l'Inspecteur général confiées à l'opposition

Les élus d'Équipe Denis Coderre ont hérité de 28 postes sur les 156 dévoilés lundi.

27/11/2017 16:43 EST | Actualisé 27/11/2017 18:05 EST
PC/Ryan Remiorz

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a accordé 34 postes à ses opposants au sein des différentes commissions de la Ville. Certains organes de la Ville seront même présidés par des membres de partis d'opposition, notamment le Conseil d'agglomération et la Commission des finances et de l'administration.

Mme Plante s'était engagée, en campagne électorale à nommer des élus de l'opposition au sein de son comité exécutif et des commissions. Une entente a d'ailleurs été signée avec le chef de Coalition Montréal, Marvin Rotrand, afin de favoriser le rôle de ses commissions et des petits partis au conseil municipal.

L'agglomération montréalaise sera présidée par Manon Barbe, chef d'Équipe Barbe et mairesse de LaSalle. Celle-ci sera également présidente de la Commission de l'inspecteur général.

La Commission des finances sera quant à elle présidée par Richard Deschamps, également issu d'Équipe Barbe. M. Deschamps était membre d'Union Montréal et assumait la vice-présidence du comité exécutif sous l'administration de Gérald Tremblay.

Les élus d'Équipe Denis Coderre ont hérité de 28 postes sur les 156 dévoilés lundi. Karine Boivin-Roy présidera notamment la commission sur l'examen des contrats.

Le chef intérimaire du parti, Lionel Perez, s'est dit satisfait des nominations.

Parmi les autres nominations importantes, Craig Sauvé hérite de la vice-présidence de la Société de transport de Montréal (STM), un poste longtemps occupé par Marvin Rotrand. Celui-ci fait toutefois son retour comme membre du Conseil d'administration de la STM après avoir été évincé par l'ex-maire Denis Coderre.

Quant à la nouvelle mairesse de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, Sue Montgomery, elle devient mairesse suppléante.

À voir aussi: