NOUVELLES

Quatre chefs d'accusation déposés contre le Hells Angels Marc Bordage

Il était recherché depuis 2009.

24/11/2017 15:39 EST | Actualisé 24/11/2017 15:39 EST

Au lendemain de son arrestation au terme de huit années de cavale, le Hells Angels Marc Bordage a vu quatre chefs d'accusation être déposés à son endroit, vendredi, au palais de justice de Montréal.

L'homme de 54 ans est accusé de s'être frauduleusement fait passer pour une autre personne, avoir eu en sa possession des pièces d'identité d'une autre personne, avoir possédé un faux passeport en plus d'avoir utilisé ce document.

Bordage, qui figurait sur la liste des 10 criminels les plus recherchés au Québec, a été appréhendé jeudi, au centre-ville de Montréal, par le Service de police de la Ville de Montréal ainsi que la Sûreté du Québec.

Il était recherché depuis 2009 dans la foulée de l'opération SharQc, qui avait ébranlé le milieu des motards criminels et permis le dépôt d'accusations contre 156 individus.

Comme plusieurs autres personnes, Bordage faisait face à des chefs d'accusation de complot, de gangstérisme et de trafic de drogue, notamment. À l'instar des autres accusés, il avait profité d'un arrêt des procédures en octobre 2016.