POLITIQUE

Les Libéraux lancent le «Défi des villes intelligentes»

Le gouvernement fédéral offrira des millions de dollars aux villes qui présenteront les idées les plus intéressantes et les plus originales.

23/11/2017 09:11 EST | Actualisé 23/11/2017 09:11 EST
Getty Images

Le ministre fédéral de l'Infrastructure Amarjeet Sohi sera à Calgary jeudi pour présenter le «Défi des villes intelligentes».

D'autres ministres seront à Montréal et à Ottawa pour faire de même.

Le gouvernement fédéral offrira des millions de dollars aux villes qui présenteront les idées les plus intéressantes et les plus originales, qu'il s'agisse par exemple d'un programme parascolaire pour empêcher les jeunes de décrocher en leur apprenant le langage informatique, d'une application pour aider les aînés et les soignants à coordonner leurs déplacements, ou de l'installation de centres d'apprentissage dans des refuges pour sans-abri.

Ottawa a prévenu que les projets devront être évolutifs et faciles à reproduire ailleurs; qu'ils devront incorporer des données et de la technologie; et qu'ils devront être accompagnés d'objectifs mesurables et possibles à atteindre.

Mais fondamentalement, le «Défi des villes intelligentes» vise à changer la manière dont les villes offrent des services ou développent leurs infrastructures, et à encourager les efforts qui auront «un impact beaucoup plus large» sur la planification municipale.

Le «Défi des villes intelligentes» est inclus dans le budget fédéral de cette année, avec une enveloppe de 80 millions $. Un premier prix de 50 millions $ sera décerné; deux montants de 10 millions $ seront remis à des villes de moins de 500 000 habitants; et un prix de 5 millions $ ira à une ville de moins de 30 000 habitants.

Les lauréats seront annoncés en 2019.

VOIR AUSSI: