NOUVELLES

Une statue d'une église catholique couverte parce que jugée trop grossière et bizarre

Hmmmm...

22/11/2017 14:57 EST | Actualisé 22/11/2017 14:58 EST

Une école catholique en Australie a couvert une statue d'un saint donnant une miche de pain à un garçon après avoir reçu des plaintes comme quoi elle était trop suggestive.

La station de Saint-Martin de Porres, installée à Blackfriars Priory School, en banlieue d'Adelaide montre le pain tenu à la hauteur de l'entre-jambe pendant que le garçon souriant regarde vers le haut avec une main tendue vers le pain.

«Le plan bidimensionnel de la statue a été vu et approuvé par l'exécutif en mai mais à son arrivée l'oeuvre en trois dimensions a été considérée comme potentiellement suggestive», a soutenu le directeur de l'école Simon Cobiac, dans une lettre d'excuses publiée sur Facebook.

L'oeuvre a été faite au Vietnam, mais un sculpteur local a été engagé pour refaire le design.

Des photos publiées en ligne montrent la statue d'abord couverte d'un voile noir, puis placée derrière une clôture noire.

«C'est hilarant. C'est complètement hilarant», s'est exclamé un artiste local, Driller Jet Armstrong, en entrevue à 7 News Adelaide. «J'adore. J'adore l'art scandale.» Il n'était pas impliqué dans le design de la statue.

Martin de Porres a vécu au Pérou de 1579 à 1639 et a été canonisé par le pape Jean XXIII en 1962. Fils d'un noble espagnol et d'une esclave libérée, il est le saint patron des métis, des barbiers, des travailleurs de la santé et des aubergistes.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.