DIVERTISSEMENT

Nick Carter des Backstreet Boys accusé d'agression sexuelle

La chanteuse Melissa Schuman l'accuse dans un billet de blogue.

22/11/2017 07:28 EST | Actualisé 22/11/2017 07:30 EST

Après Ed Westwick, c'est au tour d'une autre (ex-)idole des adolescentes de voir son image ternie. Nick Carter, l'un des membres du boysband culte des années 90 les Backstreet Boys, a été accusé de viol par une jeune chanteuse Melissa Schuman.

Dans un long texte publié sur son blogue le 2 novembre, l'interprète âgée de 33 ans raconte cette agression sexuelle qui se serait déroulée en 2002. Elle avait alors 18 ans, lui 22. La victime aurait tenté de prendre la parole il y a des années, mais son agent l'en aurait dissuadé estimant que les "avocats puissants" de son agresseur ruineraient sa carrière.

Nick Carter et Melissa Schuman se sont rencontrés sur le tournage d'un clip et le chanteur aurait montré très vite un intérêt pour la jeune femme. Des années plus tard, alors qu'ils se recroisent lors d'un casting pour un téléfilm, il lui aurait proposé de venir passer la soirée chez lui. Ce qu'elle dit avoir accepté.

Selon Melissa Schuman, dans cet appartement presque vide, il lui propose d'aller écouter, dans son bureau, les morceaux sur lesquels il travaille. Elle accepte. Dans cette salle obscure, ils commencent à s'embrasser. "Il savait que j'étais vierge, que j'avais des valeurs chrétiennes conservatrices", souligne-t-elle.

Il l'aurait ensuite emmenée dans la salle de bains. Les deux jeunes continuent de s'embrasser, raconte-t-elle. Elle accepte. Il la pose sur le lavabo et commence à déboutonner son pantalon. Elle refuse. Il lui inflige un cunnilingus, elle lui demande de cesser mais rien n'y fait. Il enlève ensuite son pantalon et lui demander d'exécuter une fellation. Elle refuse. "Je l'ai fait pour toi, c'est normal que tu le fasses pour moi", lui explique-t-il.

Il l'aurait ensuite emmenée dans la chambre et l'aurait violée alors qu'elle insiste sur le fait qu'elle souhaite se réserver pour son mari. "Je pourrais être ton mari", lui aurait soufflé à l'oreille son agresseur.

Nick Carter n'a pas encore réagi à ses accusations. Ces révélations surviennent alors que le groupe remonte sur scène à Las Vegas pour une série de concerts jusqu'en février 2018.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.