POLITIQUE

Mise à jour économique à Québec: baisses d'impôt et investissements en santé et en éducation?

Reste à voir à qui bénéficieront les baisses d'impôt.

21/11/2017 06:52 EST | Actualisé 21/11/2017 07:20 EST
POOL New / Reuters

Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao, devrait annoncer cet après-midi des baisses d'impôt pour les particuliers, de même que des changements au système de sécurité sociale.

Par ailleurs, il pourrait aussi profiter de l'occasion pour annoncer des investissements d'un milliard de dollars sur cinq ans, presque exclusivement en éducation et en santé, selon Radio-Canada.

Selon La Presse, le gouvernement accorderait aussi aux parents un chèque de 100$ par enfant d'âge scolaire pour la rentrée scolaire de 2018, de même que pour celle de 2017, rétroactivement.

M. Leitao dévoilera les détails lors d'une mise à jour économique en après-midi à Québec.

Dans une vidéo publiée sur Facebook la semaine dernière, M. Leitao a indiqué que les Québécois «au milieu de l'échelle salariale» bénéficieraient de baisses d'impôt.

Le ministre a affirmé que l'énoncé économique comporterait aussi de bonnes nouvelles pour les gens à faibles revenus qui ne paient pas d'impôt et qui reçoivent des prestations d'aide sociale et d'autres programmes gouvernementaux.

Les plus récentes données du gouvernement indiquent que parmi les 6,5 millions de Québécois ayant transmis une déclaration de revenus pour l'année 2013, 2,4 millions, ou un peu plus de 37 pour cent, n'ont pas payé d'impôt sur le revenu.

Le gouvernement du Québec a déposé son troisième budget équilibré consécutif le printemps dernier, qui incluait une modeste réduction d'impôt de 55 $ pour l'année financière 2017.

Les partis d'opposition ont raillé le gouvernement à ce moment pour ce qu'ils ont décrit comme une mince offrande et une tentative pathétique de redonner des miettes aux Québécois éprouvés par les réductions budgétaires des libéraux dans la première portion de leur mandat.

M. Leitao avait affirmé que le Québec était en route pour conclure l'année financière 2017-2018 avec un surplus de 2,5 milliards $.