NOUVELLES

Le président zimbabwéen Mugabe a démissionné

Le président de l'assemblée nationale a lu la lettre de démission sous les applaudissements.

21/11/2017 10:24 EST | Actualisé 21/11/2017 13:07 EST

Robert Mugabe a remis sa démission comme président du Zimbabwe mardi, après 37 ans à la tête du pays et peu de temps après que le parlement eut entamé une procédure de destitution contre lui.

"Ma décision de démissionner est volontaire et découle de ma préoccupation pour le bien-être du peuple du Zimbabwe et de mon désir d'une transition harmonieuse et pacifique du pouvoir", écrit M. Mugabe dans sa lettre de démission, qui a été lue devant le parlement.

Le whip du parti au pouvoir, Lovemore Matuke, a dit à l'Associated Press que l'ancien vice-président Emmerson Mnangagwa, dont le congédiement a mis le feu aux poudres, deviendra le leader du pays d'ici 48 heures. M. Matuke a ajouté que M. Mnangagwa, qui a pris la fuite après avoir été viré, "n'est pas loin d'ici".

L'annonce de la démission de M. Mugabe s'est propagée à la vitesse de la lumière dans la capitale, Harare, donnant lieu à des explosions de joie.

La démission de M. Mugabe entre en vigueur immédiatement.

M. Mnangagwa a été le bras droit de M. Mugabe pendant des décennies. Il est connu comme un homme rusé et impitoyable, et est plus craint qu'aimé.