NOUVELLES

La fusion entre ATT et Time Warner «pas bonne pour le pays», estime Trump

Les autorités de la concurrence se sont opposées lundi à cette fusion

21/11/2017 15:53 EST | Actualisé 21/11/2017 16:01 EST
Stephanie Keith / Reuters

a fusion entre la compagnie de télécommunications américaine AT&T et le groupe de média Time Warner, qui possède CNN, n'est "pas bonne pour le pays", a estimé mardi Donald Trump.

Les commentaires du président américain interviennent alors que les autorités de la concurrence se sont opposées lundi à cette fusion d'un montant de 108 milliards de dollars, arguant que cela réduirait la concurrence et se traduirait par des prix plus élevés pour les consommateurs.

"Je ne serai pas impliqué dans le processus judiciaire mais personnellement, j'ai toujours pensé que cette opération n'était pas bonne pour le pays", a déclaré Donald Trump, s'adressant à des journalistes au moment où il quittait la Maison Blanche pour la Floride, où il doit passer la fête de Thanksgiving.

Le président a également estimé qu'une telle fusion conduirait à une hausse des prix des produits.

Lundi, AT&T avait déploré la décision du ministère de la justice, la qualifiant de "mesure radicale et inexplicable compte tenu de décennies de législation antitrust".

"Des fusions verticales comme celle-ci sont régulièrement acceptées car elles bénéficient aux consommateurs sans amoindrir la concurrence sur le marché", avait affirmé AT&T, et "nous ne voyons aucune raison à ce que notre fusion soit traitée différemment".

Time Warner possède notamment la chaîne d'information CNN, cible régulière des attaques du président américain Donald Trump.

Il avait déclaré pendant la campagne électorale présidentielle qu'il s'opposerait à cette opération censée créer un mastodonte, avec plus de 142 millions d'abonnés mobiles et disposant d'un catalogue de contenus recherchés dans le sport, le cinéma, les séries télévisées et également prépondérant dans la vidéo en ligne.

VOIR AUSSI: