NOUVELLES

Le Rouge et Or accède à la Coupe Vanier

Ils ont défait les Dinos 35-28.

19/11/2017 10:06 EST | Actualisé 19/11/2017 10:06 EST
PC/Jeff McIntosh

Le quart-arrière Hugo Richard a complété 21 de ses 32 passes pour des gains de 258 verges et deux touchés et il a aidé le Rouge et Or de l'Université Laval à venir de l'arrière pour l'emporter 35-23 face aux Dinos de l'Université de Calgary, samedi, lors de la Coupe Mitchell.

«La rencontre était très serrée, plus serrée que prévu, a déclaré Richard. Nous n'avons pas disputé un très bon match. Nous avons commis trop d'erreurs en offensive... quelques revirements.

«Nous avons trouvé un moyen de l'emporter, a ajouté le joueur nommé le plus utile à son équipe. C'est du caractère.»

Le Rouge et Or accède donc à finale de la Coupe Vanier, le trophée le plus prestigieux du football universitaire canadien, et il croisera le fer avec les Mustang de l'Université Western. La rencontre aura lieu le 25 novembre, au Tim Hortons Field de Hamilton.

«C'est une très bonne équipe, a révélé Richard à propos des Mustangs. Nous savons qu'ils ont une bonne offensive. Ils bougent bien avec le ballon au sol et peuvent obtenir de bons gains aériens. En défensive, ils ont réussi quelques blanchissages cette saison. Nous savons que nous avons un gros défi qui se présente devant nous.

«Nous devons faire beaucoup mieux la semaine prochaine si nous souhaitons avoir une chance de remporter la Coupe Vanier.»

Richard a également récolté des gains de 31 verges par la course.

Le quart des Dinos Adam Sinagra a réussi 26 de ses 43 passes pour 318 verges par la voie des airs et a été victime d'une interception et de cinq sacs du quart.

«La plupart des bons joueurs sont des cinquièmes années et ils ne seront pas de retour avec l'équipe l'an prochain, a mentionné l'entraîneur des Dinos Wayne Harris. Ils constituent une grande partie de notre équipe et ils ont fait plusieurs jeux remarquables. Je suis fier de la façon dont ils ont performé sur le terrain. Je crois que nous avons été meilleurs que Laval et nous n'étions simplement pas en mesure de terminer nos jeux et de capitaliser.»

Tirant de l'arrière 10-0 au deuxième quart, les hommes de Glen Constantin ont pris les devants 20-18 au troisième quart grâce à un touché de Simon Gagnon-Gingras, sur une passe de deux verges de Richard.

«Ça été une chaude lutte et l'équipe qui voulait le plus l'a emporté, a relaté le joueur de ligne défensive du Rouge et Or Mathieu Betts. Ils ont une équipe formidable. Nous devons donner du crédit à nos entraîneurs. Ils ont passé beaucoup de temps à analyser les séquences vidéos des Dinos. Ils avaient un bon plan de match.»

Au début du quatrième quart, Gabriel Ouellet est revenu à la charge et a recouvré le ballon échappé par les Dinos avant de filer sur une distance de 42 verges jusque dans la zone des buts, donnant une avance confortable de 27-18 au Rouge et Or.

Le botteur des Dinos Niko DiFonte a répliqué tard au quatrième quart avec un placement de 47 verges. Vincent Alarie-Tardif a cependant scellé la victoire pour la formation québécoise en ajoutant un majeur alors qu'il restait 29 secondes à la rencontre.

«Défensivement, ils ont été capables de venir de l'arrière et de nous museler en deuxième demie, a admis Harris. Dans ce genre de match, tu dois être en mesure de produire lors des quatre quarts pour connaître du succès.»

DiFonte avait permis aux Dinos de prendre les devants 3-0 au premier quart grâce à un botté de placement de 28 verges.

Les hommes de Wayne Harris ont par la suite creusé l'écart 10-0 grâce à un touché lors de la première série du second quart.

Le Rouge et Or a cependant rassemblé ses forces afin de surmonter le déficit.

David Côté a réalisé un placement de neuf verges afin d'inscrire les représentants du Québec au tableau au deuxième quart. Moins de deux minutes plus tard, Richard a repéré le receveur Jonathan Breton-Robert sur une distance de 54 verges pour permettre au Rouge et Or de niveler la marque 10-10.

Les Dinos ont toutefois repris les devants, à la suite d'un échappé provoqué par Boston Rowe. Jeshrun Antwi a par la suite couru sur une distance de neuf verges pour redonner l'avance 17-10 aux locaux quelques secondes avant la fin de la première demie.