BIEN-ÊTRE

Jamie Oliver critique les parents qui permettent à leurs adolescents de publier des égoportraits sur les médias sociaux

Il n'en revient pas que les parents ne capotent pas plus.

18/11/2017 16:18 EST | Actualisé 18/11/2017 16:22 EST
Ruben Sprich / Reuters

Jamie Oliver a critiqué les parents qui permettent à leurs adolescentes de publier des photos sur les médias sociaux qui sont «pas mal pornographiques».

Le chef célèbre, qui est père de Poppy, 15 ans, Daisy, 14 ans, Petal, 8 ans, Buddy, 7 ans, et River, 15 mois, avec sa femme Jools Oliver, discutait du fait qu'il est dans la première génération de parents à devoir composer avec les médias sociaux.

«Je vais généraliser ici, mais dans mon observation jusqu'à date, le genre de photos que les filles publient à 13 ou 14 ans sont divisées en deux - des photos de jeunes filles normales et ensuite ce genre d'hybride étrange un peu porno et voluptueux, genre des lèvres boudeuses, des seins rehaussés» a-t-il dit pendant le podcast The Lifestyle News Hound le 13 novembre.

PA WIRE/PA IMAGES

Oliver a continué: «Je ne veux même pas regarder certaines des choses que ma fille me montre. Je suis comme «Vraiment? Leurs parents ne capotent pas?» Nous avons interdit à Daisy de prendre des égoportraits et en général elle n'en fait pas mais parfois oui.»

Le chef a dit qu'il croit que les adolescents qui veulent des mentions «j'aime» sur leurs photos est l'équivalent du sucre des médias sociaux.

Il ajoute: «C'est une façon rapide d'avoir une tape dans le dos ou de l'amour.»

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Royaume-Uni a été traduit de l'anglais.

À voir aussi: