NOUVELLES

Colombie: 2,3 tonnes de cocaïne saisies à un groupe dissident des Farc

Un laboratoire de fabrication de drogue a été détruit.

18/11/2017 13:57 EST | Actualisé 18/11/2017 13:57 EST
RAUL ARBOLEDA via Getty Images
Photo prise Tumaco, une des régions à la plus forte production de feuilles de coca de la Colombie.

Les autorités ont saisi 2,341 tonnes de cocaïne appartenant à un groupe dissident de l'ex-guérilla des Farc dans le sud-ouest de la Colombie, a annoncé samedi l'armée.

Au cours d'une opération coordonnée "entre les forces aériennes et terrestres", les soldats, appuyés par quatre hélicoptères, ont détruit un laboratoire de fabrication de drogue dans la municipalité de Tumaco, à la frontière avec l'Equateur, a indiqué l'armée dans un communiqué.

L'opération a permis la saisie de 2.341 kilos de chlorhydrate de cocaïne, 450 kilos de feuille de coca hachée et 10 kg de cocaïne en cours de traitement.

Le laboratoire appartenait à "des groupes résiduels", un terme utilisé souvent par l'armée pour se référer aux dissidents des Farc qui ne reconnaissent pas l'accord de paix scellé il y a un an entre les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc, aujourd'hui désarmées et transformées en parti politique) et le gouvernement.

La Colombie est le premier producteur mondial de feuilles de coca, la matière première de la cocaïne, avec 146.000 hectares de cultures, et aussi le plus grand producteur de cocaïne, avec 866 tonnes en 2016, selon l'ONU.

Tumaco, un port sur le Pacifique dans le département de Nariño, est l'un des points de passage privilégié pour exporter de la drogue vers les Etats-Unis.

À voir aussi: